Du désert ocre au désert blanc

Bouvet, Rachel (2008). « Du désert ocre au désert blanc », dans Le(s) Nord(s) imaginaire(s), sous la dir. de Chartier, Daniel. Montréal, Imaginaire|Nord, coll. «Droit au pôle », pp. 55-71.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (297kB)

Résumé

Dans cet article, l’auteure questionne les rapports entre le désert et le Grand Nord à partir de différents points de vue : tout d’abord, à l’aide d’une incursion dans l’imaginaire grec, où les zones climatiques torride et glaciale se rejoignent dans leurs caractéristiques excessives; la seconde incursion, d’ordre sémantique, vise à retracer l’évolution du terme «désert» et à mettre en évidence son acception générale, qui a longtemps prévalu et qui désigne aussi bien la banquise ou la montagne que la forêt ou le Sahara; la troisième incursion explore l’espace désertique en termes d’altérité radicale, de questionnement des limites humaines, en tant qu’espace où le nomadisme apparaît comme le seul mode de vie approprié; la quatrième incursion se fait dans le domaine littéraire, où l’on peut distinguer trois modes d’approche de ces espaces de l’immensité, soit la quête du pèlerin, la conquête de l’aventurier, le choc exotique et esthétique du voyageur. Cette comparaison entre le désert ocre et le désert blanc se termine avec l’évocation du relais métaphorique qui se déploie à travers ces trois espaces de l’immensité que sont l’océan, le désert et le Grand Nord.

Type: Chapitre de livre
Mots-clés ou Sujets: Littérature, Grand Nord, Désert, Imaginaire grec, Chaleur, Froid, Sahara, Arctique, Forêt, Montagne, Altérité, Immensité, Exotisme, Voyageur, Océan, Nordicité littéraire
Unité d'appartenance: Faculté des arts > Chaire de recherche sur l’imaginaire du Nord, de l’hiver et de l’Arctique
Déposé par: Daniel Chartier
Date de dépôt: 11 sept. 2017 13:17
Dernière modification: 11 sept. 2017 13:17
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/10094

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...