Conciliation des bénéfices et risques de la consommation de nourriture traditionnelle atikamekw : l'utilisation des questionnaires alimentaires pour dégager le profil de l'exposition au méthylmercure

Borduas, Julie (2008). « Conciliation des bénéfices et risques de la consommation de nourriture traditionnelle atikamekw : l'utilisation des questionnaires alimentaires pour dégager le profil de l'exposition au méthylmercure » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en sciences de l'environnement.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB)

Résumé

Les Atikamekw sont un peuple autochtone du Québec réparti dans les communautés de Manawan, Wemotaci et Opitciwan. Ils consomment de la nourriture traditionnelle (gibier, poisson et sauvagine) qui contient potentiellement des contaminants environnementaux, dont des métaux lourds et des polluants organiques persistants. Or, la consommation de nourriture traditionnelle comporte maints avantages nutritionnels, socio-culturels, spirituels et économiques. Des inquiétudes ont été soulevées par les Atikamekw quant à la présence de contaminants dans leur nourriture et leur organisme. Une étude épidémiologique transversale participative a été menée auprès de 189 Atikamekw, dont 63 enfants. Les objectifs principaux sont de dresser le profil d'exposition aux contaminants et lorsque les expositions sont confirmées, de trouver des pistes de solutions visant la conciliation des bénéfices et des risques de la consommation de nourriture traditionnelle. Concrètement, cette étude vise à valider l'utilisation des questionnaires de fréquences alimentaires et 24h-rappel dans le but de dégager un profil d'exposition au méthylmercure (MeHg) selon la fréquence de consommation de nourriture traditionnelle. Pour ce faire, des questionnaires de fréquences alimentaires, 24h-rappel et socio-démographiques ont été administrés et les niveaux de MeHg ont été déterminés par des analyses sanguines et capillaires, par spectrométrie d'absorption atomique à vapeur froide. Les grands consommateurs de nourriture traditionnelle avaient des apports supérieurs en protéines, fer, zinc, cuivre, niacine et vitamine B12 et moindres en lipides, sucres totaux, acides gras monoinsaturés et saturés que les petits consommateurs de nourriture traditionnelle, mais avaient des niveaux de MeHg plus élevés (p<0,05). L'utilisation des questionnaires alimentaires permet de dégager d'une part le profil nutritionnel et d'autre part l'exposition au mercure, ce qui permet à la nutritionniste de transmettre l'information nutritionnelle adaptée aux différents groupes de consommateurs de nourriture traditionnelle tout en évitant la surexposition au mercure. Selon le profil de ces grands consommateurs (âge et genre), des interventions pourront être effectuées par exemple autour de la diversification des espèces et de la grosseur des poissons consommés et des lieux de pêche, ou tout autre mesure jugées pertinentes par la communauté. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Atikamekw, Bénéfices, Risques, Nourriture traditionnelle, 24h-rappel, FFQ, Méthylmercure, Profil d'exposition.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: DeGrosbois, Sylvie
Mots-clés ou Sujets: Méthylmercure, Risque pour la santé, Contamination des aliments, Poisson, Sauvagine, Attikamek (Indiens)
Unité d'appartenance: Instituts > Institut des sciences de l'environnement (ISE)
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 02 oct. 2008
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:06
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/1057

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...