Les lieux communs de l'imaginaire : le rôle de la lecture dans l'élaboration et l'appropriation d'un imaginaire partagé

Brehm, Sylvain (2008). « Les lieux communs de l'imaginaire : le rôle de la lecture dans l'élaboration et l'appropriation d'un imaginaire partagé » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en études littéraires.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (10MB)

Résumé

Cette étude vise à dévoiler le rôle fondamental de l'imaginaire dans la lecture et à établir que l'acte lectural peut engendrer, en retour, une reconfiguration de l'imaginaire. Elle a également pour objectif de montrer que la lecture est susceptible d'induire un effet de socialisation en favorisant la rencontre des imaginaires individuels, autrement dit en contribuant à la construction et à l'appropriation de représentations communes. Un examen des travaux fondateurs de Husserl, de Sartre, de Bachelard et de Durand conduit à proposer une nouvelle conception de l'imaginaire, qui tient compte des propositions formulées par des théoriciens de la lecture (lser, Jauss, Dufays, etc.). Cela permet de montrer de quelle manière s'articule la relation entre, d'une part, les représentations textuelles et les représentations mentales du lecteur et, d'autre part, les dimensions individuelle et intersubjective de l'acte de lecture. La réflexion théorique est suivie d'une analyse de treize oeuvres narratives (écrites par des auteurs québécois et néo-québécois entre 1980 et 2001) qui relèvent d'une poétique du métissage culturel. Cette hybridité se manifeste notamment par des phénomènes comme la mise en relation de plusieurs espaces, la confrontation de perspectives divergentes sur l'Histoire et la coprésence de différentes langues. Il s'agit d'établir en quoi la lecture de textes privilégiant la diversité et le mélange des références culturelles modifie notre rapport au monde et fait émerger de nouvelles représentations partagées par une communauté de lecteurs. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Imaginaire, Imagination, Lecture, Identité, Représentation, Littérature québécoise, Littérature migrante, Lieu commun, Stéréotype, Écrivains néo-québécois.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Roy, Max
Mots-clés ou Sujets: Imaginaire, Imaginaire collectif, Lecture, Littérature migrante, Littérature québécoise, Altérité, Métissage, Stéréotype, Identité (Psychologie), Représentation
Unité d'appartenance: Faculté des arts > Département d'études littéraires
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 06 oct. 2008
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:06
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/1069

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...