État du patrimoine archéologique Inca péruvien : étude du Sanctuaire de Pachacamac, du Parc archéologique de Sacsayhuaman (PAS) et du Sanctuaire historique de Machu Picchu (SHMP)

Alary-Lavallée, Julie (2008). « État du patrimoine archéologique Inca péruvien : étude du Sanctuaire de Pachacamac, du Parc archéologique de Sacsayhuaman (PAS) et du Sanctuaire historique de Machu Picchu (SHMP) » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en études des arts.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB)

Résumé

Ce mémoire présente une analyse sur l'état du patrimoine archéologique péruvien et plus particulièrement des vestiges architecturaux datant de l'époque inca. Il a pour objectif de déterminer si les actions posées par les acteurs impliqués dans sa mise en valeur ont assuré son intégrité par l'application de mesures adéquates de conservation. Pour atteindre cet objectif, ce mémoire s'attarde sur la matérialité des vestiges archéologiques. Des définitions et explications des diverses catégories de biens culturels sont proposées dans le chapitre I afin de faciliter la compréhension du sujet. Les auteurs impliqués dans la gestion et la protection de ce patrimoine sont présentés au chapitre II alors que les principaux enjeux qui empêchent un respect maximal de ces biens nationaux sont exposés au chapitre III. Les trois derniers chapitres renferment des études de cas, lesquelles énoncent les actes de patrimonialisation et de mise en valeur de trois sites incas: le Sanctuaire de Pachacamac, le Parc archéologique de Sacsayhuaman (PAS) et le Sanctuaire historique de Machu Picchu (SHMP). Pour évaluer leurs conditions physiques, l'approche historiographique met en évidence les étapes de mise en patrimonialisation de chacun d'eux et souligne l'histoire autochtone qui leur est rattachée. L'approche sociologique contribue, quant à elle, à questionner la responsabilité des acteurs sociaux dans la conservation des sites mentionnés. Ce mémoire est le fruit d'une étude de terrain, de recherches assidues dans divers lieux de documentation et d'entretiens avec des individus qui participent à la mise en valeur et à la protection de ces sites. Tous ces éléments rassemblés en conclusion permettent la formulation de recommandations qui contribuent à soutenir l'importance de la conservation du patrimoine bâti péruvien de l'époque précolombienne par l'accentuation de la participation populaire, l'implantation d'un programme éducatif en vue de sensibiliser les générations à venir, un remaniement gouvernemental ainsi qu'un appui prononcé à la recherche et à la formation d'une main-d'oeuvre qualifiée. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Pérou, Incas, Patrimoine bâti, Conservation, Politique culturelle, Machu Picchu, Sacsayhuaman, Pachacamac.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Arsenault, Daniel
Mots-clés ou Sujets: Architecture inca, Patrimoine culturel, Politique culturelle, Site archéologique, Machu Picchu (Pérou : Site archéologique), Pachacamac (Pérou : Site archéologique), Sacsahuaman (Pérou : Site archéologique), Pérou
Unité d'appartenance: Faculté des arts > Département d'histoire de l'art
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 31 oct. 2008
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:06
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/1238

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...