Un pont entre ciel et terre

Fillion, Geneviève (2008). « Un pont entre ciel et terre » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en études littéraires.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB)

Résumé

Les poèmes de ce mémoire furent écrits au cours de mon voyage au sud du Chili. Chaque haïku est le fruit d'une perception soudaine et brève venue illuminer mon chemin. Au cours de ce voyage, trois espaces géographiques distincts ont influencé ma poésie. Le recueil est donc divisé en trois parties correspondant chacune à des étapes d'écriture. Les poèmes de Rivage sont le résultat d'une expérience intérieure sur le bord de l'océan. Ils sont suivis de Passage où l'on retrouve des haïkus composés au cours d'une expédition dans la Cordillère des Andes. La dernière partie du recueil, Rencontre, est constituée de poèmes inspirés de la relation avec le peuple chilien et du quotidien des gens. Le dossier d'accompagnement rend compte de ma démarche créatrice. Au cours de ce voyage, ma vision du haïku s'est transformée. Au départ, je désirais faire un voyage géopoétique au Chili. Je pensais vivre une idéale adéquation avec la nature. J'avais en tête les exemples de Basho et de Kenneth White qui avaient exploré le nord du Japon en écrivant des haïkus au cours de la route. Je n'accordais donc pas beaucoup d'importance à la culture, mais plutôt à la nature. Puis, en visitant la maison de Pablo Neruda, j'ai établi un premier contact avec la culture chilienne et j'ai réalisé que dans ce pays la culture est inséparable de la nature. Mon expérience en montagne m'a ensuite permis de faire le vide dans mon esprit et d'atteindre une vision plus ouverte. Ainsi, lorsque je suis arrivée en Patagonie, le peuple a trouvé une place dans ma poésie. Dans ce territoire isolé, je ne désirais pas seulement parler du territoire, mais aussi du quotidien des gens qui l'habitent. Cette rencontre avec l'autre a modifié mon approche géopoétique qui n'est plus seulement le résultat d'un contact direct avec la nature, mais aussi avec les gens. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Poésie, Haïku, Création, Géopoétique, Chili.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Brassard, Denise
Mots-clés ou Sujets: Géopoétique, Haïku, Voyage, Chili
Unité d'appartenance: Faculté des arts > Département d'études littéraires
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 04 nov. 2008
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:06
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/1250

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...