Intervention par le mouvement pour les victimes de violence conjugale : création inspirée de l'expérience de trois femmes de l'Asie du sud

Mitta, Sameena (2008). « Intervention par le mouvement pour les victimes de violence conjugale : création inspirée de l'expérience de trois femmes de l'Asie du sud » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en danse.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB)

Résumé

Malgré les progrès que la pensée féministe a apportés au statut des femmes, la violence posée envers elles, violence physique et psychologique, reste un problème présent à travers le monde. Même si plusieurs femmes vivent leurs souffrances en silence, elles communiquent, bien souvent malgré elles, les conséquences de leurs douloureuses expériences à travers un langage non verbal. Je suis intéressée par cet aspect non-verbal de la communication. Mon projet de mémoire de création, en deux étapes, consiste premièrement en l'analyse des mouvements des femmes d'Asie du Sud victimes de violence, puis en la création d'un essai chorégraphique basé sur cette même analyse. Pour faire l'étude du mouvement, j'ai dirigé, à New York, des sessions d'exploration des émotions par le mouvement dans un centre d'hébergement de femmes violentées d'Asie du Sud. Trois femmes ont participé à ces ateliers. Ces ateliers d'expression par le mouvement ont permis à ces dernières de se remettre en contact avec leur identité physique, en explorant le mouvement et l'espace. Pour permettre également de sensibiliser la population à la problématique de la violence faite aux femmes, je conclus mon mémoire par cette présentation de REturn, chorégraphie inspirée de l'expérience de vie de ces femmes en hébergement. Le vocabulaire chorégraphique, chargé de signification, est basé sur la gestuelle de celles-ci. De plus, l'usage de la vidéo amplifie le côté humain et touchant de la création. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Danse création, Femmes violentées, Femmes de l'Asie du Sud.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur. Le mémoire original comporte un document d'accompagnement (1 DVD) disponible uniquement à la collection spéciale de la Bibliothèque des arts de l'UQAM.
Directeur de thèse: Martin, Andrée
Mots-clés ou Sujets: Asiatique, Chorégraphie, Communication non verbale, Femme victime de violence, Thérapie par le mouvement, Violence conjugale, Asie méridionale
Unité d'appartenance: Faculté des arts > Département de danse
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 09 déc. 2008
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:07
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/1328

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...