UQAM - Université du Québec à Montréal
Archive de publications électroniques
UQAM ›  Archive de publications électroniques ›  Évaluation de l'impact de l'éclaircie commerciale sur le Tétras du Canada (Falcipennis canadensis)

Évaluation de l'impact de l'éclaircie commerciale sur le Tétras du Canada (Falcipennis canadensis)

Lycke-Poulin, Ambroise (2008). « Évaluation de l'impact de l'éclaircie commerciale sur le Tétras du Canada (Falcipennis canadensis) » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en biologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :

[img]
Prévisualisation
PDF
1089Kb

Résumé

La coupe totale est encore la principale technique de récolte dans les forêts boréales de l'est du Canada. En plus d'avoir mauvaise presse, les impacts négatifs de cette pratique ont été documentés sur plusieurs espèces fauniques associées à ces milieux. En réponse à cette problématique, certains auteurs proposent une utilisation plus importante des coupes partielles comme alternative aux coupes totales à grande échelle. L'éclaircie commerciale (EC) a ainsi été évaluée dans une perspective d'habitat faunique. Cette coupe partielle consiste à récolter des arbres de dimension commerciale sur 25 à 35 % de la surface terrière. L'impact de cette pratique a été évalué sur le Tétras du Canada (Falcipennis canadensis), une espèce gibier caractéristique des forêts boréales. En plus d'amener des retombés économiques par la chasse, le Tétras du Canada est un représentant des espèces de milieux fermés qui sélectionnent activement des couverts de végétation dense. Il s'avère donc particulièrement pertinent d'étudier cette espèce surtout considérant que l'éclaircie commerciale pourrait modifier de façon importante le couvert de végétation de sous étage. À l'été 2006, au Nord d'Amos, en Abitibi-Témiscamingue, 50 secteurs d'éclaircies commerciales ont été comparés à 44 peuplements forestiers témoins éligibles aux éclaircies commerciales mais sans perturbation anthropique. Deux méthodes complémentaires ont été mises de l'avant afin d'atteindre l'objectif de cette étude. En premier lieu, l'occurrence des Tétras dans les deux milieux a été comparée à l'aide de recensement par appels pendant la période de parades nuptiales. Trois visites par secteurs ont été réalisées afin d'inclure la probabilité de détection aux analyses et ainsi mesurer avec plus d'exactitude l'utilisation de l'habitat. Nos résultats indiquent que les éclaircies commerciales ne sont pas moins fréquentées en période de parades nuptiales que les secteurs témoins. De plus, aucun des paramètres sélectionnés liés à la détection n'a influencé l'occurrence des Tétras. Par contre, les éclaircies comme les témoins étaient à la base peu utilisés par les Tétras. À l'échelle du paysage, l'analyse d'occurrence a été complétée en évaluant l'utilisation de l'espace par les Tétras dans des secteurs comprenant des éclaircies commerciales. Pour ce faire, 18 Tétras mâles ont été capturés en bordure d'éclaircies commerciales et ont été suivis par télémétrie. Malgré la présence d'éclaircies commerciales dans leurs domaines vitaux, moins de 1 % des localisations ont été faites dans ces milieux. En fait, nos résultats démontrent que l'EC est évitée à même titre qu'une coupe avec protection de la régénération et des sols durant l'été par les mâles. La diminution importante de la végétation de sous étage suite à l'éclaircie pourrait être à l'origine de la baisse d'occupation de ces milieux. Malgré que l'éclaircie commerciale puisse être perçue comme une mesure d'atténuation pour la faune comparativement aux coupes totales, elle ne répond pas aux besoins spécifiques d'espèces de milieux fermés comme le Tétras du Canada. Ainsi, dans une optique faunique, l'utilisation de cette coupe partielle doit être réalisée avec précaution dans les zones d'exploitation forestière. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Coupe partielle, Éclaircie commerciale, Tétras du Canada, Détection, Télémétrie.

Type de document : Mémoire accepté
Évaluation par des pairs : Oui
État du document : Non publié
Informations complémentaires : Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Mots-clés : Tétras du Canada, Éclaircie (Sylviculture), Coupe partielle
Unité d'appartenance : Faculté des sciences > Département des sciences biologiques
Code ID : 1514
Déposé par : RB Service des bibliothèques
Déposé le : 16 déc. 2008
Dernière modification : 13 déc. 2010 10:37

Modifier les métadonnées de ce document.

Voir les statistiques sur cinq ans...