UQAM - Université du Québec à Montréal
Archive de publications électroniques
UQAM ›  Archive de publications électroniques ›  Le fonctionnement de la pornographie politique dans les pamphlets de la Révolution française (1789-1793)

Le fonctionnement de la pornographie politique dans les pamphlets de la Révolution française (1789-1793)

Daigneault-Desrosiers, Laurence (2008). « Le fonctionnement de la pornographie politique dans les pamphlets de la Révolution française (1789-1793) » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en études littéraires.

Fichier(s) associé(s) à ce document :

[img]
Prévisualisation
PDF
2555Kb

Résumé

Lors de la Révolution française, la production de pamphlets à caractère politique s'est multipliée, donnant naissance à un genre particulier de courts récits pornographiques dont les personnages sont les divers acteurs du monde politique de l'époque. Ce type de récit, la pornographie politique, a connu une large diffusion au début de la Révolution. Le statut de la monarchie étant plus que jamais remis en cause, cette propagande s'en prend au couple royal, faisant de la reine une figure de la débauche; du roi, un symbole de l'impuissance sexuelle. Étrange entreprise de subversion de l'ordre établi, ces pamphlets visent manifestement à détruire la légitimité politique des personnalités qu'ils mettent en scène. Or, si cet objectif des pamphlétaires semble évident, le moyen qu'ils utilisent l'est moins: comment un récit pornographique peut-il être le vecteur d'un message politique? Pour comprendre le fonctionnement de ce type de discours politique, sept pamphlets publiés entre 1789 et 1793 et prenant Louis XVI ou Marie-Antoinette pour cible ont été sélectionnés: Les amours de Charlot et Toinette, Le godemiché royal, L'Autrichienne en goguettes, Bordel national, Fureurs utérines, La journée amoureuse et Bordel royal. S'ils ne reposent pas sur une argumentation au sens strict, ces pamphlets contiennent néanmoins un discours politique clair, lisible dans les portraits des protagonistes et dans un récit construit de manière à exposer leurs torts. S'appuyant sur la complicité du lectorat, ils n'hésitent pas à calomnier ouvertement le couple royal, accordant une large part à l'imagination et à l'exagération. Par une représentation hautement transgressive de l'intimité -tantôt grivoise, tantôt pornographique -ils désacralisent et souillent leurs adversaires. Grâce à une utilisation judicieuse de la métaphore sexuelle, ils maintiennent aussi une critique implicite de la politique, montrant un roi impuissant et un pouvoir laissé vacant. Le corps de la reine, par le biais de la représentation pornographique, est offert au lecteur en équivalent du pouvoir à saisir dans la démocratisation qui est en cours. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Pornographie, Révolution française, Monarchie, Propagande, Louis XVI, Marie-Antoinette.

Type de document : Mémoire accepté
Directeur de thèse : Garand, Dominique
Évaluation par des pairs : Oui
État du document : Non publié
Informations complémentaires : Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Mots-clés : Révolution française (1789-1799), Pamphlet, Propagande, Monarchie, Pornographie
Unité d'appartenance : Faculté des arts > Département d'études littéraires
Code ID : 1540
Déposé par : RB Service des bibliothèques
Déposé le : 23 déc. 2008
Dernière modification : 10 déc. 2010 16:13

Modifier les métadonnées de ce document.

Voir les statistiques sur cinq ans...