UQAM - Université du Québec à Montréal
Archive de publications électroniques
UQAM ›  Archive de publications électroniques ›  Les relations entre les facteurs contextuels, les attributions émotionnelles et les prédictions comportementales en situation de dilemme moral hypothétique chez les adultes et les adolescents

Les relations entre les facteurs contextuels, les attributions émotionnelles et les prédictions comportementales en situation de dilemme moral hypothétique chez les adultes et les adolescents

Saelen, Cécile (2008). « Les relations entre les facteurs contextuels, les attributions émotionnelles et les prédictions comportementales en situation de dilemme moral hypothétique chez les adultes et les adolescents » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :

[img]
Prévisualisation
PDF
3619Kb

Résumé

Les recherches ayant porté sur le jugement moral ont fortement été influencées par l'approche cognitivo-développementale de Kohlberg (1984), qui a comparé les jugements de participants à propos de transgressions morales aux normes morales sociales explicites. Ce modèle a été critiqué pour plusieurs raisons: (1) il considère principalement des justifications rationnelles reflétant des règles sociales conscientes (Crick & Dodge, 1994), (2) il ne prend pas en compte les différents facteurs impliqués dans le jugement et la prise de décision morale (Krebs & Denton, 2005), et (3) le modèle de Kohlberg et Candee (1984) considère que le lien entre les jugements moraux et la prise de décision comportementale est systématique, ce qui a été controversé (e.g., Krebs, Denton, Wark, Couch, Racine, & Krebs, 2002). L'approche de cette thèse se veut complémentaire au modèle de Kohlberg, mais tient compte des critiques qui lui ont été adressées. Pour ce faire, la méthodologie des deux recherches présentées utilise des scénarios hypothétiques inspirés de ceux de Kohlberg, accompagnés de mesures qui ne nécessitent pas de justification verbale. Ces recherches visent à éclairer les critiques précitées concernant l'approche de Kohlberg, en étudiant les interactions entre différents facteurs impliqués dans le jugement en situations de dilemme moral. Nos recherches partagent l'hypothèse générale selon laquelle le raisonnement moral peut être envisagé sous l'angle de la prise de décision comportementale, c'est-à-dire dans le cadre des processus de traitement des informations émotionnelles et contextuelles, pour générer la prise de décision comportementale. Plus particulièrement, nos recherches étudient les évaluations que font les adultes et les adolescents à propos de scénarios hypothétiques qui impliquent des transgressions morales; spécifiquement, nous examinons les prédictions comportementales et les attributions émotionnelles. À ce sujet, nous faisons l'hypothèse selon laquelle les prédictions comportementales, les attributions émotionnelles et leurs inter-relations varient selon la nature du contexte et du type de transgression morale. La première recherche présente à des adultes quatre scénarios inspirés d'un même dilemme kohlbergien, dans lesquels le protagoniste doit prendre la décision de voler un médicament extrêmement cher d'une pharmacie contenant ou non un système de surveillance par caméras, afin de sauver son conjoint atteint d'une maladie qui est soit mortelle, soit chronique. À ce sujet, nous faisons la prédiction selon laquelle les niveaux de prédiction d'action comportementale seront plus élevés pour les scénarios décrivant une maladie mortelle et une pharmacie comprenant un système de surveillance par caméra (haute probabilité d'être découvert), que pour ceux décrivant une maladie chronique et une pharmacie sans système de surveillance (faible probabilité d'être découvert). Il y a aussi une série de six brefs scénarios dans lesquels un seul facteur contextuel à la fois est systématiquement introduit afin d'évaluer un aspect particulier. Par exemple, un scénario présentera une maladie mortelle, tandis qu'un autre présentera une maladie chronique. À la suite de chacun de ces scénarios, on demande le niveau d'importance d'avoir obtenu le médicament. Les autres brefs scénarios servent à mesurer la culpabilité (également en variant la sévérité de la maladie) et la peur (en variant la probabilité d'être pris) ressenties par le protagoniste qui a décidé de voler le médicament. Ces six brefs scénarios font varier une variable indépendante à la fois, ce qui permet une validation externe des effets de contexte. Ils sont donc différents des quatre scénarios de prédiction plus longs qui font varier plusieurs variables indépendantes pour mesurer la prédiction comportementale. Dans ce cadre, nous faisons les prédictions suivantes: (1) les niveaux d'attribution d'importance d'obtenir le médicament seront plus élevés pour les scénarios décrivant une maladie mortelle et une faible probabilité d'être pris pour le vol, que pour ceux décrivant une maladie chronique et une haute probabilité d'être découvert, (2) le niveau de peur sera plus grand pour les scénarios décrivant une haute probabilité, plutôt qu'une faible probabilité de détection. Les scénarios de prédiction sont administrés soit avant, soit après les scénarios d'évaluation émotionnelle pour la moitié des participants. À ce sujet, nous faisons l'hypothèse selon laquelle l'ordre commençant par les scénarios d'évaluation émotionnelle et suivis de ceux de prédiction comportementale, incite à prendre davantage en compte les besoins d'autres individus (e.g., Karniol & Shomroni, 1999), que dans l'ordre inverse. Nous nous attendons donc à un niveau de prédiction de commettre le vol du médicament plus élevé lorsque les scénarios d'évaluations émotionnelles sont réalisés avant ceux de prédiction comportementale, plutôt que dans l'ordre inverse. En continuité avec la première recherche, la deuxième étudie aussi l'effet des paramètres contextuels des scénarios (similaires à la première recherche) sur les évaluations émotionnelles et comportementales, mais dans le cadre spécifique de l'étude des changements développementaux à l'adolescence. Par ailleurs, cette recherche a pour objectif particulier de considérer un facteur supplémentaire, à savoir la nature de la transgression morale. Dans cette étude, les mêmes scénarios sont d'abord suivis de la mesure comportementale (prédiction d'agir non moralement), et ensuite des attributions émotionnelles (satisfaction, culpabilité et peur), afin d'étudier plus précisément les relations entre les mesures comportementales et celles d'attributions émotionnelles. L'un des scénarios présente un adolescent qui peut décider de voler l'argent d'un portefeuille qu'il a trouvé dans le couloir de son école. L'autre scénario met en scène un adolescent qui accepte de l'argent pour surveiller une bicyclette, mais qui peut décider de la quitter pour aller regarder la finale de son programme télévisé préféré. À la suite de chaque scénario, les participants sont d'abord questionnés sur le niveau de prédiction que le protagoniste agisse non moralement. Directement ensuite, on informe le participant que le protagoniste a effectivement agit de manière non morale, ce qui est suivi des trois mesures d'attributions émotionnelles (niveaux de satisfaction, de culpabilité et de peur). Nous faisons les hypothèses suivantes: (1) il existe des changements développementaux dans les évaluations morales pendant l'adolescence, (2) les patrons des relations entre les évaluations émotionnelles et comportementales diffèrent selon la nature de la transgression morale, et (3) il existe une différence de genre dans les évaluations comportementales (Byrnes, Miller, & Schafer, 1999) et émotionnelles (e.g., Kochanska, Gross, Lin, & Nichols, 2002). Les résultats des deux recherches supportent nos hypothèses. La première étude montre que les variations de contexte induisent des variations des prédictions comportementales selon une équation coûts-bénéfices. La deuxième étude indique que les liens entre les attributions émotionnelles et les prédictions comportementales sont cohérents (l'augmentation du niveau de prédiction d'action comportementale est liée à l'augmentation du niveau de satisfaction et à la diminution des niveaux de peur et de culpabilité). De plus, cette étude a montré que les évaluations émotionnelles peuvent être envisagées sous la forme de combinaisons, qui varient selon le poids d'importance accordé à chaque variable pour générer la prédiction comportementale, en fonction de la nature de la situation morale et du niveau d'âge des adolescents. Bien que ces combinaisons soient similaires selon le genre, lorsque les attributions émotionnelles sont envisagées de manière indépendante, elles varient en fonction du genre, caractérisées par des niveaux d'attribution de peur et de culpabilité plus élevés chez les femmes que chez les hommes (Kochanska, Gross, Lin, & Nichols, 2002; Tangney & Dearing, 2002), alors que ces derniers montrent des niveaux de prédiction comportementale plus élevés que les femmes (Byrnes et al., 1999). Enfin, la première étude a montré que lorsque les participants réalisent les brefs scénarios d'évaluation émotionnelle avant ceux de prédiction d'action, ils ont un niveau global de prédiction plus élevé. Cet effet d'ordre est interprété comme l'effet d'une différence dans le niveau de considération des besoins d'autrui (vol du médicament dans l'intérêt du proche malade), et traduit vraisemblablement des changements dans les processus de traitement de l'information dans la prise de décision. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Jugement moral, Attributions émotionnelles, Décisions comportementales.

Type de document : Thèse ou essai doctoral accepté
Directeur de thèse : Markovits, Henry
Évaluation par des pairs : Oui
État du document : Non publié
Informations complémentaires : La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Mots-clés : Adolescent, Adulte, Dilemme, Jugement (Morale), Morale sociale, Prise de décision (Psychologie)
Unité d'appartenance : Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Code ID : 1646
Déposé par : RB Service des bibliothèques
Déposé le : 14 janv. 2009
Dernière modification : 13 déc. 2010 11:12

Modifier les métadonnées de ce document.

Voir les statistiques sur cinq ans...