Les stratégies individuelles d'intégration des immigrants Guinéens, Maliens et Sénégalais au Québec

Ezéchiel, Arthur Noël Match (2006). « Les stratégies individuelles d'intégration des immigrants Guinéens, Maliens et Sénégalais au Québec » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en communication.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB)

Résumé

Ce mémoire, en s'appuyant sur une recherche exploratoire, vise à répondre aux questions suivantes: 1) Comment les stratégies d'adaptation mises en oeuvre par les immigrants influencent-elles l'issue de leur processus d'intégration dans la société d'accueil? 2) Pourquoi, alors que tous les immigrants guinéens, maliens et sénégalais sont confrontés aux mêmes difficultés d'adaptation au Québec, certains parmi eux parviennent plus facilement et plus rapidement à tirer leurs épingles du jeu en accédant à un stade avancé qu'on peut qualifier d'intégration sociale, tandis que d'autres parmi eux éprouvent continuellement des difficultés à vivre en harmonie avec la société québécoise? Deux démarches théorique et empirique nous permettent de répondre à ces questions. Il s'agira, dans un premier temps, de l'interactionnisme symbolique, une approche qui nous servira de cadre d'analyse théorique pour voir comment les immigrants interagissent de manière symbolique avec les composantes de leur environnement d'accueil et de quelles manières ils co-construisent ou reconstruisent socialement leur identité culturelle. Dans un second temps, par une méthodologie qualitative plus adaptée à notre objet d'étude, 15 entrevues semi-dirigées ont été réalisées auprès de nos répondants guinéens, maliens et sénégalais établis au Québec depuis au moins 5 ans sur des thèmes portant sur leurs motivations et expériences personnelles ainsi que les stratégies d'adaptation qu'ils ont employées pour s'intégrer au Québec. L'analyse des données issues des entrevues a montré essentiellement que l'issue du processus d'intégration dépend des stratégies d'adaptation que les immigrants mettent en oeuvre individuellement. Cette analyse a aussi fait ressortir quatre stratégies. Ce sont: le recours aux études universitaires dont l'issue consiste à l'insertion professionnelle plus ou moins réussie de l'immigrant, le repli sur la communauté culturelle d'origine qui s'accompagne d'une intégration de type communautaire; la conservation délibérée de l'identité culturelle d'origine qui a pour conséquence de séparer l'immigrant d'avec la population d'accueil. Le mariage mixte est la quatrième stratégie d'adaptation qui, contrairement aux trois autres, mène à l'intégration proprement dite puisqu'elle accroît les compétences culturelles et sociales du conjoint immigré en favorisant chez lui à la fois une participation et une identification plus accrues à la société d'accueil. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Stratégies d'intégration, Immigrants (guinéens, maliens et sénégalais), Interactionnisme symbolique, Québec.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Mots-clés ou Sujets: Intégration des immigrants, Immigrant guinéen, Immigrant sénégalais, Immigrant malien, Québec (Province)
Unité d'appartenance: Faculté de communication
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 16 janv. 2009
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:08
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/1655

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...