L'aptitude à gérer ses biens chez les personnes âgées : élaboration d'un outil fonctionnel et étude des variables sociodémographiques et neuropsychologiques associées

Bédirian, Valérie (2008). « L'aptitude à gérer ses biens chez les personnes âgées : élaboration d'un outil fonctionnel et étude des variables sociodémographiques et neuropsychologiques associées » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB)

Résumé

La valorisation accrue du droit à l'autonomie dans notre société de concert avec le vieillissement démographique entraînent un nombre grandissant de demandes d'évaluation de l'aptitude à gérer ses biens chez les personnes âgées. Afin de pouvoir préserver le plus possible l'autonomie des personnes tout en assurant leur protection, ces évaluations doivent être menées de manière rigoureuse et détaillée. À notre connaissance, aucun outil canadien visant précisément ce type d'évaluation n'a jusqu'à ce jour été publié. Même ailleurs, rares sont les instruments évaluant spécifiquement les habiletés liées à l'aptitude à gérer ses biens, et très peu d'études documentent les effets de variables sociodémographiques, de la démence de type Alzheimer (DTA) et des fonctions cognitives sur ces habiletés. Or, l'élaboration d'outils de mesure et une meilleure connaissance des effets de ces variables sont essentielles autant d'un point de vue scientifique, clinique que légal. Cette étude avait donc pour objectif de créer un outil fonctionnel pour évaluer les habiletés financières et d'étudier un ensemble de variables qui pourraient les influencer. L'expérimentation comportait trois étapes. Une première étape correspondait à la construction d'un instrument bilingue, standardisé et adapté au contexte canadien pour évaluer les habiletés fmancières : l'Échelle de Montréal pour l'évaluation des Activités Financières (EMAF). La deuxième étape consistait à administrer cet instrument et un questionnaire sociodémographique à des personnes francophones et anglophones âgées de 50 à 87 ans sans atteinte cognitive (n = 138) et à des participants atteints de DTA (n = 15). Comme dernière étape, un sous-groupe de participants sans atteinte cognitive et le groupe de participants atteints d'une DTA ont complété une série d'épreuves neuropsychologiques. Les qualités psychométriques de l'EMAF ont été estimées. Nos résultats suggèrent que l'EMAF possède une excellente équivalence des versions anglaise et française, ainsi que des indices de fidélité et de validité satisfaisants à excellents. Une structure factorielle conceptuellement cohérente a également été mise en évidence montrant trois domaines fmanciers : Consommation quotidienne (CQ), Gestion des documents financiers (GE) et Suivi des transactions (ST). Nos résultats montrent de faibles effets significatifs pour l'âge et la scolarité pour plusieurs des épreuves de l'EMAF, alors que la présence d'une DTA, même au stade léger, engendre des difficultés significatives à toutes les habiletés financières évaluées. Ces résultats suggèrent que les habiletés financières, de par leur familiarité, sont peu sensibles aux variables sociodémographiques chez les personnes considérées aptes à gérer leurs biens, alors que ces habiletés sont sensibles à une DTA, comme la définition de cette maladie l'indique. Finalement, des corrélations significatives ont été trouvées entre les domaines financiers et de multiples fonctions cognitives. L'attention, la mémoire de travail, les connaissances sémantiques, l'abstraction, la mémoire épisodique et la résolution de problèmes arithmétiques sont les fonctions cognitives qui semblent principalement associées aux habiletés financières. Cette étude constitue une avancée importante dans le domaine en fournissant un outil fonctionnel utilisable en clinique et en recherche et des données empiriques sur les aspects sociodémographiques et neuropsychologiques à considérer lorsqu'on procède à l'évaluation de l'aptitude à gérer ses biens chez les personnes âgées. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Aptitude, Gestion des biens, Personnes âgées, Vieillissement, Démence de type Alzheimer, Évaluation fonctionnelle.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Scherzer, PeterB.
Mots-clés ou Sujets: Autonomie (Psychologie), Capacité fonctionnelle, Évaluation fonctionnelle, Gestion de biens, Personne âgée, Vieillissement
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 30 mars 2009
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:09
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/1969

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...