Impact médical et social de la consultation en médecine homéopathique chez les mères : une question de paradigme

Taillefer, Anne (2009). « Impact médical et social de la consultation en médecine homéopathique chez les mères : une question de paradigme » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en sociologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (5MB)

Résumé

La médecine homéopathique fait partie de ce que certains auteurs nomment maintenant « les systèmes complexes » propres aux médecines non conventionnelles (MNC). Ces médecines ne s'inscrivent pas de la même manière que les médecines alternatives et complémentaires (MAC) dans la réalité médicale ou sociale. Certaines recherches sociologiques ont été faites à propos des MNC ou des MAC, toutes thérapies confondues, mais très peu exclusivement sur la médecine homéopathique. L'homéopathie est à la fois, la plus controversée des MNC et la plus utilisée dans le monde. Comme dans la plupart des sociétés occidentales, le recours à la consultation en médecine homéopathique est en croissance constante, mais n'a pas chez nous de légitimité juridique. Dans ce contexte social, comment les gens arrivent-ils à consulter un homéopathe et pour quelles raisons ? Pourquoi adoptent-ils par la suite, cette pratique de santé? Quel en est l'impact médical et social sur leur santé à long terme et dans leur vie? Pour répondre à ces questions il est nécessaire de considérer d'abord le paradigme holiste selon lequel la médecine homéopathique aborde la santé, la maladie et les soins de santé. Ensuite, il convient de tenir compte de la façon dont l'homéopathe s'adresse à la personne qui consulte en l'envisageant comme un sujet actif, savant et compétant. Cette recherche, prenant la perspective du constructivisme social féministe et se servant de l'analyse thématique descriptive, présente le résultat de l'étude d'entrevues menées auprès de mères québécoises qui ont consulté un ou une homéopathe pour elles-mêmes et leurs enfants. En redonnant la place à leur discours et à leur expertise, ces femmes nous révèlent la complexe démarche qui les a conduites à la consultation en médecine homéopathique, les transformations qui s'y sont opérées à travers un empowerment et leur perception sur l'efficacité sans équivoque de cette médecine face à leurs divers problèmes de santé. Cette étude dévoile ainsi la singularité de la consultation homéopathique comme espace social unique, laquelle autorise un partage des savoirs, un apprentissage incomparable sur le couple santé-maladie et pourrait représenter une solution à long terme pour les besoins de santé d'une population. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Santé, Médecine homéopathique, Efficacité, Sociologie, Pratique de santé, Mères, Constructivisme social féministe, Consultation médicale.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Mots-clés: Consultation médicale, Homéopathie, Impact social, Impact sur la santé, Mère, Paradigme (Sciences sociales), Relation soignant-soigné
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de sociologie
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 14 avr. 2009
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:09
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/2041

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...