Description du lexique appartenant au vernaculaire des jeunes adultes de 17 à 25 ans habitant dans les quartiers est de Montréal

L'Abbé, Fannie (2006). « Description du lexique appartenant au vernaculaire des jeunes adultes de 17 à 25 ans habitant dans les quartiers est de Montréal » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en linguistique et didactique des langues.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB)

Résumé

Le langage des jeunes est très vivant et se renouvelle constamment. Nous avons tenté dans ce mémoire de décrire le lexique appartenant au vernaculaire des jeunes adultes âgés de 17 à 25 ans habitant dans la partie Est de Montréal. Il s'agit d'une étude qualitative et descriptive du lexique favorisé dans les situations informelles de la vie, soit à l'extérieur des cours et du cadre de travail. Afin de réaliser cette étude, nous avons consulté différentes études antérieures effectuées en France et au Québec concernant les jeunes, leur comportement et leur langage. Nous avons conclu qu'en France, le phénomène linguistique des jeunes avait suscité l'intérêt de plusieurs chercheurs, mais qu'au Québec, très peu d'études portaient sur le sujet. Il nous semblait donc pertinent d'observer et de décrire le lexique appartenant au vernaculaire des jeunes adultes francophones afin de déterminer la nature et la forme des expressions et des mots qui le composaient. Nous cherchions aussi à savoir si les jeunes utilisaient un langage codé ou non et si les mots qu'ils utilisaient ou créaient se retrouvaient dans les ouvrages de référence que nous avons sélectionnés. Afin de recueillir nos données, nous avons procédé à différentes entrevues et vérifications. Toutes les données recueillies qui ne figuraient pas dans Le Petit Robert (1996) ou qui avaient un changement de sens ont été conservées et définies dans un lexique que nous avons construit. Il s'avère que le langage des jeunes est très vivant, ce qui rend son étude complexe et la liste des données non-exhaustive. Nous entendons chaque jour des expressions qui ne figurent pas dans le lexique et qui mériteraient que l'on s'y attarde. Toutefois, dans le cadre de ce mémoire, nous nous sommes limitée aux expressions produites lors des entrevues. Nous avons pu observer que les jeunes empruntaient beaucoup de mots à l'anglais et à l'argot français et qu'ils utilisaient aussi beaucoup de mots qui n'apparaissaient pas dans les ouvrages de références que nous avions sélectionnés. Nous présentons dans ce mémoire l'ensemble des données et des explications que nous avons recueillies. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Québec, Langage, Jeunes, Français, Montréal, Informel, Vernaculaire.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Mots-clés: Adolescent, Argot, Dialecte, Expression idiomatique, Français québécois (Langue), Jeune adulte, Langue familière, Montréal-Est, Québec (Province)
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de linguistique
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 17 avr. 2009
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:09
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/2051

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...