Essai sur la mode comme phénomène de communication et objet de médiation

Charbonneau, Mailany (2006). « Essai sur la mode comme phénomène de communication et objet de médiation » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en communication.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB)

Résumé

Ayant étudié précédemment en commercialisation de la mode, et ayant par la suite suivi les cours de la maîtrise en communication, nous en sommes donc venus à l'idée d'allier ces deux champs d'études et d'écrire ce mémoire sur la mode et la communication. En fait, ce qui nous intéressait était d'analyser la mode comme phénomène social faisant partie intégrante de la culture et comme une forme de celle-ci dans notre monde moderne. À la lumière de plusieurs lectures sur les communications, de même que sur la mode, il nous apparut possible que plusieurs concepts appartenant à l'étude des communications puissent être utilisés pour l'étude du phénomène social de la mode. Nous pensions que la mise en relation de ces deux domaines (communication et mode) pourrait permettre de mieux comprendre le phénomène de la mode et la manière dont celle-ci se propage. Bref, penser la mode en termes communicationnels pourrait nous permettre d'en comprendre mieux le sens. Par contre, manquerait peut-être un autre élément pour approfondir notre compréhension... Selon nous, la mode ne se réduirait pas seulement à la communication, elle serait davantage encore pour être véritablement objet de médiation sociale... Ainsi, voici la question de recherche à laquelle nous voulions répondre dans le mémoire: La mode, pour être bien comprise, ne doit-elle pas être perçue sous le double angle de la communication et de la médiation? Pour répondre à cette question, une analyse critique conceptuelle a été développée en utilisant certains concepts de l'étude des communications, que nous avons mis en lien avec la mode. Aussi, puisque cela revêtait un caractère exploratoire, l'essai a été la forme privilégiée pour ce mémoire. En résumé, la première partie du mémoire nous a permis de mieux comprendre la mode en l'analysant comme communication informationnelle, communication symbolique et relation communicationnelle. Cela a en somme permis de mettre en lumière toute la dimension communicationnelle de la mode. La deuxième partie du mémoire nous a quant à elle permis de mieux comprendre la mode en analysant l'appropriation de la mode par le sujet et la contrepartie: le sujet approprié par la mode. Cela a en somme permis de mettre en lumière toute la dimension "médiation" de la mode. Nous pouvons donc terminer en disant que ce mémoire nous a permis de répondre à notre question de recherche et de confirmer notre hypothèse. Effectivement, la mode, pour être bien comprise, ne doit pas seulement être abordée en tant que phénomène de communication, mais également en tant qu'objet de médiation. Selon nous, ces deux regards complémentaires sont essentiels pour comprendre le phénomène complexe de la mode. Chacun met en lumière une dimension différente et fondamentale de la mode... ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Mode, Phénomène de communication, Objet de médiation, Communication informationnelle, Communication symbolique, Relation communicationnelle, Appropriation.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Mots-clés ou Sujets: Mode, Aspect social, Communication, Médiation (Philosophie), Appropriation (Psychologie), Sémantique informationnelle, Aspect symbolique
Unité d'appartenance: Faculté de communication
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 07 mai 2009 14:15
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:10
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/2126

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...