L'histoire de l'homme opaque ; suivi de De la perception à la représentation, entre la théorie et l'expérience

Bélanger, Anne-Marie (2009). « L'histoire de l'homme opaque ; suivi de De la perception à la représentation, entre la théorie et l'expérience » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en études littéraires.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB)

Résumé

Ce mémoire est composé en trois parties. Les deux premières présentent un récit hybride, entre le roman et la nouvelle. Il relate l'histoire d'une photographe qui, après avoir vu un homme de dos, dans un autobus, demeure hantée par son image et les réflexions qui ont été suscitées à sa vue. À travers son récit et ses notes de carnet -réflexions sur des enjeux soulevés par la pratique de la photographie -, une représentation du processus de création est développée, du germe de l'idée à la réalisation du projet artistique. La seconde partie de la création présente la réalisation de ce projet, c'est-à-dire une exposition imaginaire, sous forme de courts textes écrits par la photographe, dont le sujet est la vie de l'homme vu dans l'autobus. Ces textes sont accompagnés des descriptions des photographies utilisées par la photographe comme inspiration de départ. La troisième partie est elle-même divisée en trois chapitres, qui suivent la trajectoire d'une réflexion dont le point de départ pose philosophiquement la question de la perception en se fondant sur Die, une oeuvre du sculpteur américain Tony Smith. C'est en réfléchissant aux théories développées, entre autres, par Georges Didi-Huberman que finit par se poser la question de la représentation, qui est développée dans le second chapitre, et qui s'appuie sur Tank Man, une photographie de Jeff Widener. Concentrée sur l'image photographique en tant que représentation, la voix de l'auteure commence à prendre une plus grande autorité et à cibler des problématiques précises concernant le pouvoir de l'image. Dans le dernier chapitre, qui peut être lu comme une conclusion, l'auteure tente de prendre la mesure de son expérience d'écriture à travers la réflexion théorique. Le dialogue entre les niveaux expérimental et réflexif permet le développement d'une réflexion rigoureuse et lucide sur le processus de création dans le projet d'écriture. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Aveugle, Photographie, Perception, Représentation, Écriture.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Carpentier, André
Mots-clés ou Sujets: Création littéraire, Création artistique, Représentation, Perception (Philosophie), Photographie (Art)
Unité d'appartenance: Faculté des arts > Département d'études littéraires
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 07 mai 2009 13:54
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:10
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/2133

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...