Finance et développement durable : une union prolifique : étude de la possibilité de création d'un fonds d'investissement « vert » dans la petite économie de marché émergent du Panama

Clericali, Julien (2009). « Finance et développement durable : une union prolifique : étude de la possibilité de création d'un fonds d'investissement « vert » dans la petite économie de marché émergent du Panama » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en économique.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB)

Résumé

Le groupe des marchés émergents (ME) s'est largement fait connaître du monde de la finance internationale depuis son apparition en tant qu'entité distincte, il y a environ un quart de siècle. Parallèlement, le problème environnemental (réchauffement climatique, pollution et épuisement des ressources) s'est imposé comme une évidence aux yeux d'un nombre sans cesse croissant d'habitants de cette planète. Le présent travail vise avant tout à identifier un lien entre la promotion de la conscience environnementale collective et la stimulation du transit des ME vers leur futur statut de marchés développés (MD). L'objectif secondaire poursuivi ici consiste à éprouver la suprématie, rapportée dans la littérature, du MEDAF baissier d'Estrada sur la MEDAF de Sharpe (1964) et Lintner (1965). Ce "nouveau" modèle apporte en effet une restriction très intuitive au modèle conventionnel qui engendre dans toutes les études empiriques recensées ici une augmentation de l'efficacité de l'évaluation des actifs. C'est donc en appliquant les deux modèles aux séries de rendements hebdomadaires tirées des séries brutes de prix de quelques actifs échangés sur la bourse panaméenne, que nous avons cherché à bâtir un portefeuille "vert", i.e. un portefeuille fictif coupé d'actions d'entreprises axées directement ou non sur le développement durable, qui ait un avantage sur le proxy du portefeuille de marché international. Nos deux objectifs ont plus ou moins été atteints: d'une part, le MEDAF baissier s'est clairement imposé face à son prédécesseur; d'autre part, il semble possible qu'une opportunité de diversification contre le risque associé au proxy du portefeuille de marché soit offerte par un portefeuille composé exclusivement des actifs qui ont été retenus ici. Ce dernier résultat doit néanmoins être assorti d'un bémol: la portée statistique de nos résultats est très limitée et des ME ayant une historique boursière suffisamment longue (et des titres d'entreprises "vertes") sont requis pour confirmer ce qui ne constitue encore aujourd'hui qu'une (probable) hypothèse. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Développement durable, Marché émergent, CAPM baîssier, Fonds d'investissement.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Hodgson, Douglas
Mots-clés ou Sujets: Développement durable, Évaluation des actifs, Fonds mutuel, Marché émergent, Modèle d'évaluation des actifs financiers
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 24 sept. 2009 12:43
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:11
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/2318

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...