Le soccer comme arme antifasciste : une histoire politique, culturelle et sociale de la tournée de l'équipe nationale basque en URSS pendant la guerre civile espagnole

Boivin-Chouinard, Mathieu (2009). « Le soccer comme arme antifasciste : une histoire politique, culturelle et sociale de la tournée de l'équipe nationale basque en URSS pendant la guerre civile espagnole » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en histoire.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB)

Résumé

À l'été 1937, alors que les horreurs de la guerre civile espagnole et les dérives de la terreur stalinienne battaient leur plein, une équipe regroupant les meilleurs joueurs de soccer du Pays Basque effectua une tournée mémorable de neuf matchs en Union soviétique. Malgré le fait qu'elle resta longtemps incrustée dans la mémoire d'une génération de Soviétiques, l'historiographie a négligé cette tournée, ne l'évoquant que dans une perspective événementielle et ne l'analysant qu'en surface. Ce mémoire vise à rectifier le tir en examinant en profondeur les aspects politiques, culturels et sociaux de cet événement sportif s'étant déroulé dans une période si cruciale de l'histoire de l'Espagne et de l'URSS. Après l'introduction, qui tâche de revisiter l'historiographie et de présenter le cadre théorique sous-tendant ce mémoire, le premier chapitre souligne le caractère spectaculaire de la tournée par une mise en contexte et une description des nombreux rebondissements qui parsemèrent la visite des Basques en URSS, permettant ainsi de saisir les changements majeurs entraînés dans l'univers du soccer soviétique. Dépassant l'aspect purement sportif, les deux chapitres suivants démontrent que l'événement fut mis au service du programme politique et culturel des dirigeants soviétiques. Les efforts furent nombreux pour profiter de l'immense popularité de la tournée en vue de faire valoir la politique soviétique de soutien à l'Espagne républicaine et d'union antifasciste. De plus, une offensive médiatique et artistique massive tâcha de représenter les joueurs basques en modèles culturels, leur accolant pour ce faire l'image du nouvel homme soviétique promu par le régime. La grande complexité politique et sociale de l'URSS stalinienne empêcha cependant ces grands desseins d'atteindre leurs objectifs de façon satisfaisante. Le soccer, par sa nature compétitive, imprévisible et parfois violente, n'était pas le véhicule idéal pour diffuser la politique de solidarité antifasciste et les valeurs officielles d'ordre et de civilité, avec lesquelles il entrait en contradiction. En ce sens, le quatrième chapitre montre que la tournée fut parfois déviée de ses significations officielles par les valeurs propres aux nombreux ouvriers qui composaient la majorité de l'auditoire et dont le bagage social, qui échappait au contrôle strict du régime, les amenait à interpréter différemment l'événement. Par l'étude du cas de la tournée de l'équipe basque de soccer en URSS à l'été 1937, ce mémoire démontre donc que malgré les tentatives de transformation d'un événement sportif en outil de socialisation et d'endoctrinement, celui-ci pouvait aussi constituer un moyen de résistance à petite échelle et un véhicule pour des valeurs et des identités alternatives, distinctes et concurrentes de celles promues par les dirigeants. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Soccer, Union soviétique, Pays Basque, Guerre civile espagnole, Antifascisme.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Lévesque, Jean
Mots-clés ou Sujets: Antifascisme, Guerre civile espagnole (1936-1939), Histoire, Soccer, Espagne, Pays Basque, URSS
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département d'histoire
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 30 oct. 2009 16:45
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:11
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/2360

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...