Le faux monnayage anglais à l'aube du XVIIIe siècle : une nouvelle donne

Darras, Xavier (2009). « Le faux monnayage anglais à l'aube du XVIIIe siècle : une nouvelle donne » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en histoire.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB)

Résumé

Ce mémoire a pour but de dégager une image d'ensemble du faux monnayage et de ses artisans, en Angleterre, à l'aube du XVIIIe siècle, c'est-à-dire à une époque caractérisée par des changements économiques et juridiques, mais surtout par un renforcement des mesures de l'État visant à lutter contre ce phénomène. Outre l'analyse du faux monnayage et de ses artisans, cette étude se penche également sur les interactions entre l'État et les faussaires, qui sont souvent amenés à adapter leurs activités en fonction des mesures législatives et répressives. Pour ce faire, nous avons étudié les archives judiciaires du Old Bailey, principal tribunal criminel de Londres, sur une période de quarante ans (de 1697 à 1737). Nous avons également eu recours à diverses autres sources, notamment les comptes rendus relatant les derniers jours des condamnés (les Ordinary's accounts), des recueils de lois ainsi que des recueils portant sur la vie de criminels célèbres. L'analyse de ces documents démontre que les moyens déployés par l'État engendrent des changements graduels dans les pratiques et les techniques des faussaires et que les primes qui sont désormais offertes aux délateurs sont à l'origine de nombreuses accusations. Elle démontre également la panoplie de moyens dont disposaient les faussaires, leur inventivité ainsi que la diversité des réactions de ceux qui doivent faire face à la justice. Bien que l'étude nous donne une idée de l'étendue et de la pérennité de certains réseaux criminels, elle nous apprend aussi qu'un grand nombre de faussaires mènent leurs activités de façon ponctuelle pour obtenir un revenu d'appoint ou pour améliorer leur niveau de vie. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Faux monnayage, Faux-monnayeur, Faussaire, Rognage, Opinion publique, XVIIIe Siècle, Justice, Londres, Old Bailey.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Bastien, Pascal
Mots-clés ou Sujets: 18e siècle, Fausse monnaie, Justice (Droit), Opinion publique britannique, Angleterre
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département d'histoire
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 30 oct. 2009 15:32
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:11
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/2384

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...