Du discours militant à la réalité de marché : la réponse du commerce équitable à la crise du coton en Inde

Friser, Alice (2009). « Du discours militant à la réalité de marché : la réponse du commerce équitable à la crise du coton en Inde » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en sciences de l'environnement.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (6MB)

Résumé

Ce mémoire porte sur la capacité du commerce équitable à répondre à la crise du coton dans le contexte indien, et plus spécifiquement sur sa capacité à émanciper du commerce conventionnel les producteurs de coton qui en adoptent la certification. L'évolution du discours sur le développement -du développement au développement durable -est difficilement mise en pratique dans les pays sous ajustement structurel, orientés essentiellement vers un objectif de croissance économique (Bélem, 2006). Pourtant, en tant que pays producteurs de matières premières, c'est en leur sein, plus particulièrement au niveau social et environnemental, que se font le plus ressentir les effets de la libéralisation des marchés. La marge de manoeuvre des gouvernements au pouvoir est souvent trop mince pour y remédier. Mais quelques initiatives proposent une esquisse de solution. C'est ce que nous tentons d'illustrer dans le secteur de l'agriculture en brossant un portrait historique de la production de coton en Inde, production aujourd'hui en proie à une crise sans précédent, et en présentant le commerce équitable comme seule alternative se revendiquant du développement durable qui s'oppose spécifiquement à la crise du coton indienne. Pour préciser notre recherche, nous avons choisi d'étudier une organisation de producteurs de coton équitable sous projet de contrat de production en Inde. Notre collecte de données repose sur la rédaction d'un journal ethnographique, fruit d'une observation participante au sein de l'organisation, et d'un corpus d'entrevues, menées pour la plupart avec des producteurs de coton de l'organisation. Il ressort de nos résultats que le commerce équitable ne répond que partiellement à la crise du coton, même jumelé aux pratiques de l'agriculture biologique. Le commerce équitable innove cependant dans le regroupement qu'il impose aux producteurs en une association de type démocratique. Nous concluons que c'est en prenant conscience de cette unité nouvelle que les producteurs de l'association étudiée seront à même de s'émanciper du commerce conventionnel, voire de s'y opposer en développant de nouvelles revendications auprès de leur gouvernement. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Commerce équitable, Développement, Coton, lnde, Projet de contrat de production.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Gendron, Corinne
Mots-clés ou Sujets: Commerce équitable, Production agricole, Coton, Développement économique, Inde
Unité d'appartenance: Instituts > Institut des sciences de l'environnement (ISE)
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 01 déc. 2009 16:26
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:11
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/2436

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...