Abaissement artificiel de la thermocline d'un lac : effets sur le plancton

Cantin, Ariane (2009). « Abaissement artificiel de la thermocline d'un lac : effets sur le plancton » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en biologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB)

Résumé

La stratification thermique d'un lac, caractérisée par la présence d'une thermocline, est un déterminant important dans la distribution verticale de la communauté planctonique. L'objectif de la présente étude est de déterminer l'effet de l'abaissement de la thermocline sur les communautés de zooplanctons et de phytoplanctons. Pour ce faire, une simulation de ce phénomène a été réalisée dans un bassin (de trois au Lac Croche, Québec, Canada) en utilisant un instrument mélangeant la colonne d'eau. Diverses variables furent échantillonnées en profils verticaux au point le plus profond de chacun des bassins durant deux étés: une année témoin (2007) et une année d'expérimentation (2008). Ces variables sont relatives à la physico-chimie de l'eau ainsi qu'aux caractéristiques de la communauté planctonique. Le bassin expérimental fut mélangé dès le printemps 2008. Les mesures prises durant l'expérimentation sont comparées aux mesures de l'année témoin et aux mesures des deux autres bassins. Un des bassins étant un témoin et l'autre un témoin uniquement au niveau de la turbulence car sa thermocline s'est aussi abaissée suite à l'expérimentation. Les résultats obtenus démontrent que le mélange a entraîné un abaissement de la thermocline, de 5 m en août 2007 à 8 m en août 2008 dans le bassin expérimental et de 5 m à 6,5 m dans le bassin intermédiaire. Cette variation a engendré une modification de la distribution verticale du plancton. De plus, l'abaissement a avantagé les algues vertes, les algues brunes ainsi que les cryptophytes. Le mélange accru a avantagé les algues vertes ainsi que certains zooplanctons, les rotifères et les copépodes cyclopoïdes. Seules les cyanobactéries ont présenté une réponse négative à la hausse de la turbulence. L'abaissement de la thermocline est une conséquence envisagée des changements climatiques, des feux de forêt ainsi que des coupes forestières. Les résultats obtenus dans ce projet pourraient ainsi aider à prédire les variations futures des populations planctoniques et guider les stratégies de conservation des écosystèmes aquatiques. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Phytoplancton, Profondeur de mélange, Thermocline, Turbulence, Zooplancton.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Beisner, Beatrix
Mots-clés ou Sujets: Thermocline, Plancton, Turbulence, Phytoplancton
Unité d'appartenance: Faculté des sciences > Département des sciences biologiques
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 02 févr. 2010 18:35
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:12
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/2571

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...