Le rôle des élus auprès des corporations de développement économique communautaire : des acteurs inscrits dans les réseaux et la gouvernance du développement économique local

Dancause, Luc (2009). « Le rôle des élus auprès des corporations de développement économique communautaire : des acteurs inscrits dans les réseaux et la gouvernance du développement économique local » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en études urbaines.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (7MB)

Résumé

Cette thèse est le fruit d'une recherche sur la place des élus municipaux, provinciaux et fédéraux dans la gouvernance du développement économique local à Montréal. L'étude s'est penchée sur la relation que les élus entretiennent avec les corporations de développement économique communautaire (CDÉC) de trois arrondissements de l'ancienne Ville de Montréal soit ceux de Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, Sud-Ouest et Villeray-Saint-Michel-Parc-Extension, entre 1990 et 2006. Notre objectif est de mieux connaître le rôle que jouent les élus auprès des organismes de développement économique local. Nous désirons également saisir l'influence des grandes réformes institutionnelles qui ont marqué le secteur du développement local, soit la création des centres locaux de développement en 1997 et la réforme municipale, implantée de 2002 à 2004. À l'aide d'un cadre d'analyse constitué de concepts associés au développement et à la gouvernance locale, nous tentons plus précisément de comprendre l'implication des élus dans les partenariats et dans les réseaux liés à ce secteur d'activité. Nous désirons également savoir si les élus jouent un rôle de leader ou encore d'interface au sein des acteurs locaux. Nous posons l'hypothèse que malgré le peu d'études dont ils ont fait l'objet, les élus ont joué un rôle significatif dans les activités des organismes de développement économique local de Montréal et que celui-ci s'est accru depuis 1990. La méthode de collecte des données est de nature qualitative. La démarche empirique entreprise pour cette recherche repose principalement sur 34 entretiens semi-dirigés réalisés auprès d'élus, mais aussi auprès de dirigeants de CDÉC (CDEST, RESO et CDÉC Centre-Nord) ainsi que de fonctionnaires municipaux et provinciaux. Cette démarche a été complétée par une recherche documentaire (archives des CDÉC, documents gouvernementaux et journaux). À la lumière de l'analyse effectuée, nous concluons que malgré l'acquisition de nouvelles compétences peu d'élus locaux font preuve de leadership en matière de développement économique local et qu'aucun d'entre eux ne s'impose comme interface entre les différents acteurs engagés dans ce type de processus. La majorité des élus se contente d'agir comme articulateur dans les réseaux, principalement comme intermédiaires entre différents acteurs locaux ou comme représentants auprès de l'État, et de s'impliquer de temps à autre dans les partenariats État-CDÉC. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Élus, Développement économique local, Gouvernance, Corporation de développement économique communautaire, Montréal.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Morin, Richard
Mots-clés ou Sujets: 1990-1999, 2000-2009, Conseiller municipal, Député, Développement économique régional, Gouvernance, Leadership, Organisme communautaire, Partenariat, Politique de développement économique, Montréal (Québec)
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion > Département d'études urbaines et touristiques
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 16 févr. 2010 13:48
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:12
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/2598

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...