UQAM - Université du Québec à Montréal
Archive de publications électroniques
UQAM ›  Archive de publications électroniques ›  La survie des sous-hommes : étude de la mutation du corps, de l'espace et du temps dans Des anges mineurs d'Antoine Volodine

La survie des sous-hommes : étude de la mutation du corps, de l'espace et du temps dans Des anges mineurs d'Antoine Volodine

Sabourin-Paquette, Marie-Ève (2009). « La survie des sous-hommes : étude de la mutation du corps, de l'espace et du temps dans Des anges mineurs d'Antoine Volodine » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en études littéraires.

Fichier(s) associé(s) à ce document :

[img]
Prévisualisation
PDF
1619Kb

Résumé

Le corpus des oeuvres volodiniennes met en scène des êtres qui résistent à la fin du monde: leur survivance est une résistance au temps de la fin qui bouleverse les conceptions classiques du temps, de l'espace et du corps. Le souffle collectif dans Des anges mineurs (1999) prolonge la puissance de la parole par laquelle émergent les sous-hommes dans des domaines aussi variés que l'ontologie, la politique et l'historiographie tout en portant à la conscience l'urgence de renouveler les bases d'un système de pensée effondré avec la chute des utopies du siècle dernier. L'étude des mutations de Will Scheidmann, porte-parole de la communauté des sous-hommes dans Des anges mineurs (1999), amorce une réflexion sur l'ampleur de la révolution proposée par Antoine Volodine avec ce recueil et dans l'ensemble de son oeuvre post-exotique. Inspirée du concept merleau-pontyen de la chair du monde, l'hypothèse de travail repose sur l'idée selon laquelle la révolution des paradigmes du temps, de l'espace et du corps fait muter l'ontologie, l'esthétique et le politique en prenant ancrage dans la chair-désastre du porte-parole. Retraçant les divers états du personnage-narrateur, nous montrons que le passage du corps individuel au corps collectif relève d'un rapport primaire au monde où l'être est intimement et charnellement connecté à la communauté des morts et des vivants qui le possèdent et auxquels il donne la parole qui fait survivre. Cette mise en abyme d'un corps individuel dans une chair du monde qui le transforme se répercute dans les processus d'élaboration du texte lui-même ainsi que dans la configuration d'une nouvelle Gestalt du corps politique. Le présent travail est donc l'analyse des mutations du corps comme métaphore des transformations des champs esthétique, politique et ontologique. La triple matrice anatomique, textuelle et communiste correspond au corps de Scheidmann et elle désigne la désuétude des anciennes Gestalts ainsi que les processus de transformation de la matière par lesquels émergent des formes neuves. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Mutation, Chair, Désastre, Communauté.

Type de document : Mémoire accepté
Directeur de thèse : Ouellet, Pierre
État du document : Non publié
Informations complémentaires : Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Mots-clés : Volodine Antoine 1950-, Espace, Temps (Philosophie), Corps humain, Catastrophe, Ontologie, Esthétique
Unité d'appartenance : Faculté des arts > Département d'études littéraires
Code ID : 2606
Déposé par : RB Service des bibliothèques
Déposé le : 16 févr. 2010 08:40
Dernière modification : 09 déc. 2010 13:47

Modifier les métadonnées de ce document.

Voir les statistiques sur cinq ans...