Réception par satellite et internet des médias arabes transnationaux : intégration et transformations identitaires d'immigrants maghrébins à Montréal

Aoudia, Karima (2009). « Réception par satellite et internet des médias arabes transnationaux : intégration et transformations identitaires d'immigrants maghrébins à Montréal » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en communication.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (6MB)

Résumé

Nombreuses sont les recherches menées sur la représentation des minorités dans les médias québécois. La plupart s'accordent sur le fait que celles-ci sont sous-représentées par ces médias et que l'image que l'on en projette est bien souvent stéréotypée voire négative. Cette représentation des immigrants ou encore des communautés culturelles dans les médias québécois ne pouvait demeurer sans conséquence sur des récepteurs qui ont la capacité d'être actifs. Dès lors, les chercheurs ont pu constater que les minorités visibles désertaient les médias francophones pour rejoindre les médias anglophones plus enclins à les représenter. Un constat qui nous a amenée à nous questionner sur la consommation des médias par les populations venues d'Algérie, du Maroc, et de la Tunisie. Majoritairement francophones, les Maghrébins ont désormais les moyens de recevoir les médias de leur pays d'origine grâce à une antenne satellite ou à Internet. Cette situation nous a amenée à avancer l'hypothèse que les Maghrébins délaissaient les médias québécois au profit des médias non pas anglophones mais arabophones. Ces derniers sont diffusés à travers le monde, grâce à la mondialisation des échanges ainsi qu'à l'essor des nouvelles technologies, et ont une triple vocation. Tout d'abord, celle de véhiculer des images ainsi que des valeurs reposant, pour l'essentiel, sur l'Islam et la langue arabe. Puis, particulièrement pour les pays du Maghreb de rejoindre leurs ressortissants vivant à l'étranger. Enfin, en ce qui a trait aux pays du Golfe, de faire des télévisions arabes -au même titre que l'or noir -un moyen lucratif ainsi qu'un enjeu de pouvoir. Si l'appropriation des paraboles par les immigrants maghrébins et turcs, respectivement, de France et d'Allemagne, a soulevé de vives polémiques, leur apparition au Québec est passée inaperçue. Dès lors, nous nous sommes questionnée sur la place de ces médias auprès des immigrants maghrébins installés à Montréal. Plus précisément, nous avons tenu à dépasser la question du risque de cloisonnement culturel que pouvait générer ces médias arabes auprès des populations immigrantes et nous intéresser, plus précisément, à la question des transformations cultureIles et identitaires. Cette attention à la culture dans le processus de décodage des produits médiatiques est un point majeur des Cultural Studies, de l'anthropologie, et de la théorie de la réception active. En partant de ces théories et de ces approches, notre recherche vise à appréhender la manière dont le mode de consommation des médias de la culture d'origine par les immigrants nord-africains à Montréal contribue au développement d'une nouvelle forme de citoyenneté, ou encore à l'éclosion d'une identité nouvelle, ancrée dans une culture hybride faite d'apports endogènes et exogènes. En nous inspirant de l'approche ethnographique, nous avons réalisé des entrevues auprès d'immigrants maghrébins vivant à Montréal. Ainsi, nous avons analysé de façon thématique les discours de nos répondants. Cette analyse nous a permis de mettre en perspective divers éléments proéminents relatifs à la relation entretenue par les immigrants maghrébins avec le pays d'origine ainsi que la société d'accueil. De plus, afin de compléter notre recherche, nous avons élaboré un questionnaire qui nous a permis de mettre en lumière, à travers des résultats chiffrés, la place des médias -francophones, arabophones, et anglophones -dans les foyers d'immigrants maghrébins à Montréal. Nous avons ainsi pu préciser la langue de consommation des médias, le nombre d'individus possédant une parabole, les raisons qui poussent à son acquisition, les causes de son éventuel rejet, ou encore les programmes les plus suivis. La combinaison de ces deux études -l'une qualitative, l'autre quantitative -nous a permis de constater la capacité des immigrants à mettre en place un espace dans lequel se mêlent local et global, un genre de « sphère hybride » les reliant à leurs communautés d'origine tout en leur permettant de s'insérer dans la société d'accueil. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Réception, Médias locaux et planétaires, Transnationalisme, Satellite immigration, Diasporas, Intégration, Maghrébins (Arabes, Berbères), Maghreb, Afrique du Nord, Québec, Montréal.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Mots-clés: Représentation, Média local, Mass-média, Minorité culturelle, Transnationalisme, Immigrant maghrébin, Intégration des immigrants, Montréal (Québec)
Unité d'appartenance: Faculté de communication
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 08 mars 2010 20:46
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:12
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/2653

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...