Communication interculturelle et processus d'intégration des nouveaux immigrants marocains au Québec

Belabdi, Mustapha (2010). « Communication interculturelle et processus d'intégration des nouveaux immigrants marocains au Québec » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en communication.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (7MB)

Résumé

Cette recherche est une réflexion communicationnelle sur la perception de la société d'accueil par les immigrants et son rôle dans le processus de leur intégration à la société québécoise. Elle tente de comprendre et d'analyser la perception que l'immigrant se fait de la société d'accueil, de la période pré-migratoire jusqu'à la phase d'intégration, et de questionner les expériences vécues par des immigrants ayant un parcours et des caractéristiques semblables. Le premier chapitre définit les concepts d'immigration et d'intégration en relation avec la perspective communicationnelle. Le phénomène est envisagé dans une perspective pluridisciplinaire. La question centrale de la recherche est liée à la compréhension de l'évolution de la perception de la société d'accueil et au rôle de la communication dans le processus d'intégration des immigrants. L'optique choisie est l'étude de la relation de l'immigrant avec la société dans laquelle il vit, entre décodage, compréhension et interprétation. Pour comprendre le modèle québécois d'immigration, le deuxième chapitre est consacré à la politique d'immigration au Québec et il explique les enjeux qui ont mené à la séparation entre la politique d'immigration canadienne et celle adoptée par le Québec, en insistant sur le mode de gestion actuel de l'immigration, qui occupe un volet très important de la stratégie gouvernementale. Le troisième chapitre fournit un aperçu historique du Maroc, de son environnement socioéconomique et de sa configuration actuelle, de l'indépendance à nos jours, avec ses défis actuels et son image de l'immigration ainsi que ses spécificités. Au niveau du cadre théorique, le champ de la communication interculturelle a été exploré ainsi que les concepts qui s'y rapportent, notamment la culture, l'identité, la différence, la relation à autrui et la perception. Plusieurs auteurs ont été étudiés, tels que T. E. Hall, G. Hofstede, Hampden-Turner et Trompenaars et J. Demorgon. L'étude communicationnelle de Lee O. Thayer et son concept de réception ont également été analysés. Sur le plan méthodologique, une recherche qualitative a été menée, basée sur des entretiens semi-dirigés, afin de mieux rendre compte de la rencontre entre la perception et le vécu individuels. Les immigrants demeurent la source privilégiée d'accès à l'information et à l'expression de l'étude. Les données ont été collectées auprès d'un groupe d'immigrants marocains de la région métropolitaine de Montréal. Les deux derniers chapitres présentent et analysent les données recueillies sur le terrain ainsi que l'apport de la recherche. Trois phases ont été répertoriées dans le processus migratoire, et le rôle de la communication comme stratégie de la réalité interculturelle capable de favoriser le bien-être des immigrants a été mis en évidence. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Immigration, Intégration, Communication interculturelle, Perception, Relation à autrui, Interaction, Interprétation.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Directeur de thèse: Maisonneuve, Danielle
Mots-clés ou Sujets: Immigrant marocain, Intégration des immigrants, Communication interculturelle, Québec (Province)
Unité d'appartenance: Faculté de communication
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 08 mars 2010 20:44
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:12
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/2654

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...