What moves real exchange rates? : differences between industrialized and emerging countries

Bleidiesel, Simon (2006). « What moves real exchange rates? : differences between industrialized and emerging countries » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en économique.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB)

Résumé

Depuis la fin des accords de Bretton Woods, les taux de change réels ont affiché de grandes et persistantes fluctuations. Ces fluctuations se sont avérées difficiles à expliquer, tant de manière théorique qu'empirique. Ce mémoire utilise une approche d'autorégression structurelle de vecteurs pour (i) identifier les chocs fondamentaux qui expliquent la plus grande partie des fluctuations du taux de change réel; (ii) quantifier l'impact que ces chocs ont sur d'autres agrégats macroéconomiques prédominants; et (iii) documenter les différences de ces chocs pour les pays industrialisés et les pays émergents. Nous analysons un échantillon de cinq pays: le Canada, le Mexique, l'Afrique du Sud, la Thaïlande et les États-Unis. Nos principaux résultats sont les suivants: (i) les fluctuations du taux de change sont menées par un seul choc majeur; (ii) ce choc ressemble le plus à un choc de demande; et (iii) le détachement du taux de change est plus fort dans les pays émergents que dans les pays industrialisés. En outre, notre analyse confirme que ni la parité du pouvoir d'achat, ni la parité du taux d'intérêt découvert ne tiennent.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Mots-clés ou Sujets: Taux de change, Volatilité des taux de change, Pays émergents, Pays industrialisés
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 22 avr. 2010 15:06
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:13
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/2809

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...