Les discours sur la recherche scientifique au Canada français : 1945-1965

Fabi, Cynthia (2010). « Les discours sur la recherche scientifique au Canada français : 1945-1965 » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en histoire.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB)

Résumé

Au cours de l'après-guerre et de la Révolution tranquille, le Canada et le Québec s'engagent dans un processus de modernisation de leurs structures sociales, économiques et politiques auquel les sciences prennent part. Elles sont de plus en plus perçues comme essentielles à la bonne marche de la société, à la croissance économique, ainsi qu'à la gestion publique éclairée. Dans ce mémoire, notre objectif est d'abord de prendre connaissance des discours sur la recherche scientifique au Canada français au cours de cette période et, par la suite, de comprendre leur évolution. Pour ce faire, nous avons étudié tous les mémoires et annexes qui abordent de près ou de loin la question de la recherche scientifique déposés par des intervenants francophones à la Commission royale d'enquête sur l'avancement des arts, des lettres et des sciences au Canada (Massey, 1949-1951), à la Commission royale d'enquête sur les problèmes constitutionnels (Tremblay, 1953-1956) et à la Commission royale d'enquête sur l'enseignement dans la province de Québec (Parent, 1961-1966). Nous avons observé des éléments de continuité comme de rupture entre les discours propres à chaque commission. La prise en charge publique de la recherche, la plus grande implication du pouvoir provincial dans le champ scientifique, de même que la modernisation de l'État québécois sont toujours considérées comme cruciales pour le développement scientifique qui contribue à une société plus juste, à une économie plus solide, à un exercice éclairé du pouvoir et au rayonnement national. Toutefois, le règlement du litige constitutionnel relatif au financement des universités par Ottawa a pour résultat l'évacuation de cette question lors de la Commission Parent. Le rattrapage des francophones et la place des femmes dans la société y sont également évoqués pour la première fois. Enfin, le rayonnement du Québec y est présenté comme un argument de poids en faveur du développement scientifique soutenu par l'État québécois. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Histoire, Discours, Sciences, Recherche, Canada, Québec, Après-guerre, Révolution tranquille, XXe siècle.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Gagnon, Robert
Mots-clés ou Sujets: 1945-1949, 1950-1959, 1960-1969, Histoire, Politique scientifique et technique, Recherche scientifique, Canada français, Québec (Province)
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département d'histoire
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 07 mai 2010 12:23
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:13
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/2894

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...