UQAM - Université du Québec à Montréal
Archive de publications électroniques
UQAM ›  Archive de publications électroniques ›  Les dynamiques du processus de formation, de maintien et de transformation des configurations stratégiques : le cas d'un groupe financier canadien

Les dynamiques du processus de formation, de maintien et de transformation des configurations stratégiques : le cas d'un groupe financier canadien

Hamdi, Mongi (2010). « Les dynamiques du processus de formation, de maintien et de transformation des configurations stratégiques : le cas d'un groupe financier canadien » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en administration.

Fichier(s) associé(s) à ce document :

[img]
Prévisualisation
PDF
10Mb

Résumé

Le but de cette thèse est de développer une théorie intermédiaire des dynamiques et des pratiques organisationnelles par lesquelles les configurations stratégiques prennent forme, se maintiennent et se transforment. Pour y arriver, nous nous sommes fixés deux objectifs. Le premier est celui d'identifier les configurations stratégiques et le deuxième, celui de dévoiler les dynamiques et les pratiques organisationnelles de ce processus. Pour atteindre ces objectifs, un cadre conceptuel s'articulant sur la théorie néo-institutionnelle renouvelée est proposé, celui-ci inclut à la fois le contenu et les dynamiques des configurations stratégiques. Nous avons opté pour une approche contextuelle et qualitative basée sur une étude de cas longitudinale en utilisant une triangulation des sources de données des documents internes et des interviews semi-structurées auprès de 59 membres de la haute direction d'un groupe financier. La collecte et l'analyse des données se sont déroulées d'une manière évolutive. Une étude rétrospective approfondie a permis d'identifier les chronologies des événements et des incidents marquants ; ces derniers ont constitué les entrants des interviews, durant lesquelles nous avons recueilli de l'information qui a approfondi notre compréhension. Ce qui nous a permis de bâtir une base de données décrivant l'histoire de ce groupe qui est utilisée pour compléter, approfondir empiriquement et enrichir le cadre conceptuel. Les résultats ont démontré que ce groupe financier a connu deux configurations stratégiques: la Corporation introvertie et la Corporation extrovertie. Ce qui nous a permis d'explorer les dynamiques et les pratiques organisationnelles menant à la formation et au maintien de la Corporation introvertie ainsi que celles durant sa transformation en Corporation extrovertie. Tout cela est utilisé pour compléter et raffiner le cadre conceptuel, résultant en une nouvelle théorie néo-institutionnelle renouvelée des dynamiques de configurations stratégiques. Nous en concluons que le processus de formation, de maintien et de transformation des configurations stratégiques est un processus dynamique et récursif durant lequel plusieurs pratiques organisationnelles s'exercent et évoluent de pair. En ce qui a trait à la durabilité des périodes de stabilité et de transformation des configurations stratégiques, il appert qu'elle dépend du contexte et de l'interprétation de leader organisationnel de laquelle les configurations stratégiques acquièrent leur légitimité. Il appert aussi que le passage d'une configuration à une autre demeure un défi difficile et compliqué auquel l'organisation fait face. Celle-ci peut demeurer dans une situation incohérente aussi longtemps qu'elle ne trouve pas sa voie vers une nouvelle configuration stratégique. Par conséquent, le leader ne peut effectuer un retour en arrière vers la configuration stratégique existante après qu'il s'est engagé envers une autre alternative. Même si un nouveau leader prend la relève, il optera pour d'autres voies qui soutiennent la nouvelle alternative, afin de se mettre en valeur. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Stratégie, Configuration stratégique, Stabilité et transformation, Processus de formation, de maintien et de transformation, Pratiques organisationnelles, Entrepreneur organisationnel, Théorie néo-institutionnelle renouvelée.

Type de document : Thèse ou essai doctoral accepté
Directeur de thèse : Bernard, Prosper
État du document : Non publié
Informations complémentaires : La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur.
Mots-clés : Banque, Configuration stratégique, Changement organisationnel, Dynamique organisationnelle, Institutionnalisation, Stratégie d'entreprise, Structure de l'entreprise
Unité d'appartenance : École des sciences de la gestion
Code ID : 3070
Déposé par : RB Service des bibliothèques
Déposé le : 05 juill. 2010 08:48
Dernière modification : 05 juill. 2010 08:48

Modifier les métadonnées de ce document.

Voir les statistiques sur cinq ans...