Les TIC et le travail scolaire : informationnalisation de la matière scolaire dans le renouveau pédagogique

Bellemare, Simon (2009). « Les TIC et le travail scolaire : informationnalisation de la matière scolaire dans le renouveau pédagogique » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en sociologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB)

Résumé

Le débat sur la réforme de curriculum au Québec entamée en 1998 aura soulevé les passions les plus vives de plusieurs factions de la société québécoise. Ce mémoire tente de consolider non pas les opinions mais le fond sur lequel tous ces discours s'appuient. C'est par le concept de l'informationnalisation de la matière scolaire que nous tentons de rallier les pour et les contre. Car pour ou contre le Renouveau Pédagogique, ce dont il s'agit ici, c'est d'une profonde transformation du mode de communication légitime. Entre ceux qui « vont de l'avant » et les « récalcitrants », entre les « bulletins lettrés » et les « bulletins chiffrés » entre les adeptes des « connaissances » et ceux des « compétences », dans la non-communication médiatique qui finalement ne les oppose pas, il n'y a aucun débat, que des tranchées: que des contre: des « pour » contre des « contre » et des « contre » contre des « pour ». Ce mémoire tente une ouverture des tranchées, à la manière de Stéphan Thellen qui avant nous, posait la question: « Sur quoi diantre, se fonde cette réforme? » Et la réponse émerge comme une évidence ; laborieuse certes, mais évidente: la réforme sera instaurée sous le joug idéologique de l'informatisation sociale (totale) sur la trame de la capitalisation par la « techonologisation » des techniques éducatives qui jusqu'alors s'épargnaient assez bien des coûts exorbitants. Pour suivre son développement, 10 ans après le début de son questionnement, nous entrons dans cette école « nouvelle » et rencontrons les enseignantes et enseignants afin de les questionner sur le « nouveau » travail scolaire des élèves du Renouveau Pédagogique. Nous lançons l'hypothèse que pour faire entrer ces TIC dans les écoles du Québec, il aura fallu y faire entrer aussi une puissante hache afin de couper dans le « gras » des contenus. Désormais, l'intention de bien faire et le canal utilisé pour transmettre des informations compteront plus dans l'évaluation que le contenu qui y est véhiculé. Là où naît un nouvel espace normatif, le sociologue se rend car c'est là que se trouve un réel débat.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Directeur de thèse: Lacroix, Jean-Guy
Mots-clés ou Sujets: Nouvelles technologies de l'information, Politique éducative, Programme de formation de l'école québécoise, Réforme pédagogique, Technologie éducative, Travail scolaire, Québec (Province)
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de sociologie
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 30 juin 2010 19:43
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:14
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/3078

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...