Biographique et imaginaire chez Jean-Benoît Puech et ses avatars : la mise en récit de vies fictionnelles dans Jordane revisité

Dalpé, Catherine (2007). « Biographique et imaginaire chez Jean-Benoît Puech et ses avatars : la mise en récit de vies fictionnelles dans Jordane revisité » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en études littéraires.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (5MB)

Résumé

Les biographies à tendance fictionnelle prennent de plus en plus d'espace dans le paysage littéraire contemporain. Il est désormais nécessaire de comprendre ce qui peut motiver un écrivain à fusionner deux modes d'écriture qui semblent apparemment aussi distincts que la fiction et l'Histoire. Remettant en cause la coupure établie par Genette entre fiction et diction (1991), un de ses anciens étudiants, Jean-Benoît Puech, transcende les idées du théoricien pour faire advenir une conception plus « réfléchie » du biographique. Dans un tout premier temps, il s'agit de retracer l'appartenance de Jordane revisité de Jean-Benoît Puech à la biographie ainsi qu'aux genres qui l'environnent. Cet examen permet de conclure à la nette distance de l'oeuvre de Puech d'avec les définitions canoniques auxquelles on pourrait vouloir la soumettre. Puech refuse le positivisme biographique et propose d'englober la pratique qui est la sienne sous le terme évocateur de « vérifiction ». C'est cette notion et ses implications dans l'oeuvre de Puech qui sont analysées en profondeur. La réflexion se porte ensuite sur la mise en récit de vies fictionnelles par Jean-Benoît Puech, autant la sienne propre que celles de ses avatars. Les jeux textuels de l'auteur pointent l'abîme entre vérité des faits et vérité de l'Être, et poussent la réflexion jusqu'à questionner la possibilité même d'une connaissance de nature biographique. Ce parcours analytique mène enfin à la fiction, qui se révèle inhérente à l'écriture biographique telle que la conçoit Puech. C'est l'authenticité biographique qui est ici remise en cause. Si l'archive constitue de façon générale une garantie de vérité pour la biographie, force est de constater que les documents attestant des faits réels ne sont souvent que des simulacres, des inventions, ou du moins des constructions finalement pas si fidèles à la réalité. Au terme de cet examen, la notion traditionnelle de biographie est complètement bouleversée. Ce n'est plus tant la vérité factuelle qui accrédite le genre biographique, mais bien l'aspiration du biographe-créateur à être vrai. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Puech, Jordane, Vérifiction, Récit de vie fictionnel, Vérité factuelle et/ou personnelle.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur.
Mots-clés ou Sujets: Puech Jean-Benoît 1947-, Imaginaire, Roman, Histoire de vie, Biographie
Unité d'appartenance: Faculté des arts > Département d'études littéraires
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 27 sept. 2010 15:05
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:15
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/3307

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...