Effets de l'enseignement de la progression thématique et de deux méthodes de révision sur la maîtrise de la cohérence microstructurelle par les élèves du collégial

Rousseau, Annie (2010). « Effets de l'enseignement de la progression thématique et de deux méthodes de révision sur la maîtrise de la cohérence microstructurelle par les élèves du collégial » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en linguistique.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB)

Résumé

La présente recherche a porté sur la maîtrise de la cohérence microstructurelle par les élèves de niveau collégial. Elle avait pour objectif de mesurer les effets de l'enseignement de la progression thématique comme critère de cohérence microstructurelle selon une méthode contrastive, et les effets de l'enseignement de deux méthodes différentes de la révision de cet aspect. Nous avons aussi cherché à déterminer quels défauts de cohérence se trouvent dans les textes d'élèves du collégial. Trois groupes d'élèves du collégial ont reçu des séances d'enseignement différentes de la cohérence dans l'introduction et la conclusion, l'une traditionnelle et l'autre expérimentale. Les deux groupes soumis à l'enseignement expérimental ont suivi des activités d'entraînement à la révision différentes, soit une activité de mise à distance par la tâche dans un groupe et de mise à distance par les pairs. Trois introductions rédigées par les élèves avant et après les interventions ont servi de prétest et de post-tests. Un taux de réussite de la progression thématique a été calculé pour chacune des introductions afin de comparer les performances des trois groupes. L'examen des résultats a montré que le taux de réussite de la progression thématique a augmenté de façon constante dans les groupes expérimentaux, alors qu'il a stagné dans le groupe témoin. Par contre, il n'a pas été possible de distinguer l'impact des deux méthodes d'entraînement à la révision expérimentées. L'examen des défauts de cohérence présents dans les textes d'élèves regroupés en fonction de leur habileté de départ a montré que l'amélioration observée dans les groupes expérimentaux est plus marquée chez les sous-groupes d'élèves faibles. Les résultats de cette expérimentation montrent que l'enseignement de la progression thématique selon une méthode contrastive favorise l'amélioration de la cohérence microstructurelle des introductions rédigées par les élèves. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : cohérence, cohérence microtructurelle, progression thématique, défauts de cohérence, méthode contrastive, cohésion, révision, mise à distance par la tâche, mise à distance par les pairs, différence forts/faibles, collégial.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Directeur de thèse: Nadeau, Marie
Mots-clés ou Sujets: Enseignement collégial, Composition (Exercice d'écriture), Composition littéraire, Cohérence discursive, Enseignement expérimental, Révision de textes, Évaluation des compétences
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de linguistique
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 04 nov. 2010 17:59
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:16
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/3413

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...