Philosophie morale et pensée politique chez Ortega y Gasset : à propos de la dialectique élite-masse

Laroche, Alain (2006). « Philosophie morale et pensée politique chez Ortega y Gasset : à propos de la dialectique élite-masse » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en philosophie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB)

Résumé

Ce mémoire traite en détail de la dialectique élite-masse telle que proposée par le philosophe espagnol José Ortega y Gasset. Cette dialectique est en fait une théorie élitiste particulière qui mérite, selon nous, une étude approfondie. Les buts principaux de ce travail sont les suivants: déterminer les fondements de cette théorie élitiste, faire une exposition la plus claire et la plus détaillée possible de celle-ci, la comparer à d'autres théories élitistes, l'interpréter adéquatement et opérer une critique tant théorique que pratique. Les parties de la pensée ortéguienne étudiées en rapport avec cette théorie sont sa philosophie politique, bien sûr, mais surtout sa philosophie morale sur laquelle cette première est fondée. Cette philosophie morale proviendra elle-même d'une ontologie et d'une anthropologie remettant en perspective les notions de vie, de raison et d'histoire. Une reconstruction rationnelle de tout ce champ philosophique est cependant nécessaire vu l'état de morcellement dans lequel la pensée ortéguienne se retrouve. Une mise en place originale des concepts et des arguments est également nécessaire afin de servir le mieux possible notre problématique. Ce mémoire est divisé en quatre chapitres. Le premier chapitre aborde les fondements de la philosophie ortéguienne - son ontologie et son anthropologie - puis les relie à une conception profondément morale de l'homme et du monde. Le deuxième chapitre, basé directement sur la matière vue au premier chapitre, expose de la façon la plus exhaustive possible tout ce qui entoure la dialectique proprement dite : ses origines, ses principes fondamentaux, son fonctionnement politique, ses implications sociales et les dangers auxquels elle peut faire face. Le troisième chapitre, lui, propose une comparaison entre l'élitisme ortéguien et d'autres élitismes de son époque, et ce, autour de la question de la démocratie. Le quatrième et dernier chapitre cherche l'interprétation la plus juste possible de la dialectique et propose une critique théorique et pratique de celle-ci. Nos conclusions principales démontrent que la dialectique élite-masse est en fait un réalisme moral, ce qui en fait théoriquement un élitisme plutôt original comparativement aux élitistes de son époque et aux élitistes contemporains en général. Cependant, au niveau pratique, surtout face au système démocratique, cette théorie ne se différencie guère des autres et propose un régime plutôt conservateur et quasi anti-démocratique. Malgré l'analyse pertinente du pouvoir et des sociétés et le développement intelligent du thème de l'élitisme qu'elle nous présente, la dialectique élite-masse ortéguienne ne doit pas, selon nous, être appliquée sous aucune circonstance. ______________________________________________________________________________

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Directeur de thèse: Robert, Serge, S.R.
Mots-clés ou Sujets: Ortega y Gasset José 1883-1955, Démocratie, Élite, Éthique, Philosophie politique
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de philosophie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 04 nov. 2010 15:21
Dernière modification: 31 mars 2015 20:13
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/3452

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...