L'intégration des jeunes immigrants haïtiens au système scolaire québécois : l'exemple du quartier Saint-Michel

Estimable, Lamarre (2006). « L'intégration des jeunes immigrants haïtiens au système scolaire québécois : l'exemple du quartier Saint-Michel » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en intervention sociale.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB)

Résumé

Ce mémoire porte sur l'intégration des jeunes immigrants d'origine haïtienne au système scolaire québécois. Il propose de sensibiliser et de ramener les personnes en position d'autorité du monde scolaire québécois à la réalité, de relever les différents obstacles étroitement liés au problème d'intégration et les difficultés scolaires et d'apprentissage de certains jeunes. Le travail s'applique à cerner la différence entre les deux systèmes scolaires -l'haïtien et le québécois- et il examine le problème de classement et les retards académiques de la majorité des nouveaux arrivants haïtiens. Pendant que d'autres jeunes du même pays d'origine réussissent et s'intègrent presque sans heurts à l'école québécoise, la majorité des élèves d'origine haïtienne enregistrent assez systématiquement des taux de réussite plus bas que les autres groupes. Il semble évident que les conditions socio-économiques de ces élèves ne sont pas sans lien avec leurs difficultés scolaires. Pour atteindre les objectifs poursuivis par cette recherche, nous avons privilégié la méthode qualitative en utilisant comme outils des entrevues semi-structurées qui sont une approche directe et souvent très fructueuse. Nous avons recueilli les témoignages à l'aide d'un questionnaire validé auprès d'un groupe de personnes ayant de longues années d'expérience dans les milieux multiethniques auprès d'un échantillon composé de treize participants: huit garçons et cinq filles âgés en moyenne de 16 ans. Ils habitent tous le quartier Saint-Michel et sont en activités scolaires aux trois écoles secondaires de quartier ciblées dans notre recherche. Les témoignages recueillis auprès de ces jeunes nous permettent de comprendre que les difficultés d'intégration, les obstacles dus au racisme, aux préjugés, au rejet et au refus de l'autre ne se posent pas à tous. Il est vrai que la majorité d'entre eux ont soulevé le problème du racisme et des préjugés qu'ils ont expérimentés dès leur arrivée en milieu scolaire québécois. Ces problèmes constituent, de toute évidence, un frein majeur à leur intégration. Toutefois, d'autres n'ayant pas le même statut socio-économique et familial, nous confient avoir été acceptés dès leur arrivée et réussissent leur intégration presque sans difficulté à l'école québécoise. Ce mémoire comprend cinq chapitres qui se répartissent comme suit: les écrits réunis constituant la problématique de recherche, le cadre théorique qui regroupe tous les concepts qui entourent le sujet de la recherche, les démarches méthodologiques permettant d'atteindre les objectifs de la recherche, l'enquête de terrain permettant d'interroger treize jeunes garçons et filles et enfin l'analyse et l'interprétation des résultats de l'enquête. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Immigration, école, intégration, Haïti, interculturel.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Mots-clés ou Sujets: École secondaire, Immigrant haïtien, Intégration des immigrants, Jeune immigrant, Système éducatif, Saint-Michel (Montréal Québec), Québec (Province)
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > École de travail social
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 24 nov. 2010 14:47
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:16
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/3489

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...