Discours des grands leaders politiques et catholiques du Bénin : critiques et propositions en vue d'une stratégie de communication pour le développement

Boco, Jean Clotaire (2006). « Discours des grands leaders politiques et catholiques du Bénin : critiques et propositions en vue d'une stratégie de communication pour le développement » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en communication.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (4MB)

Résumé

La République du Bénin, selon certains observateurs économiques, a de grands atouts pour figurer parmi les nations développées. Depuis plusieurs décennies, elle jouit d'une démocratie enviable et le taux de scolarisation des jeunes est très élevé. Depuis sa constitution comme peuple, elle n'a jamais connu de conflits armés ni de famine. Mais elle figure parmi les pays les plus endettés; car ayant bénéficié d'importants financements alors que les leaders catholiques et politiques, dont les discours sont presque tous similaires, font du développement le premier objectif de leurs discours. Or selon la théorie critique, les mass média influencent les récepteurs en les obligeant à agir tandis que pour la théorie fonctionnaliste les médias influencent ces mêmes récepteurs à cause de la présence en leur sein de certaines personnes dont la popularité, la notoriété ou la technicité permet de convaincre leur audience. Or au Bénin, l'ensemble aussi bien de la classe politique et que de la hiérarchie catholique sont souvent présent sur les médias. Ces deux classes bénéficient à elles seules de 40% du taux d'audience sur les grands medias du pays. Comment se fait-il que ces leaders catholiques et politiques, malgré le crédit -presque divin- dont ils bénéficient n'arrivent pas encore à faire adopter une attitude qui corresponde à leur vision surtout qu'ils bénéficient des audiences les plus grandes dans le pays? Ces audiences sur les medias et des grands rassemblements sont pourtant importantes. Comment se fait-il que le développement, objectif principal de leur mission commune, ne soit pas encore amorcé? Il se pose alors une question d'efficacité des communications des leaders politique et catholique du Bénin sur le développement. Nous nous sommes alors fixé trois objectifs à atteindre. D'abord analyser la place et l'importance réelle de ces leaders d'opinion dans les communications sociales et publiques. Ensuite faire « l'analyse diagnostic» des schémas de communication adoptés par ces leaders à Cotonou et enfin évaluer la place de «l'autre» dans les communications politiques et catholiques du Bénin. Pour y arriver, nous avons sélectionné un ensemble de discours politiques de trois grands partis politiques, de même qu'une série de lettres pastorales de la conférence épiscopale des évêques du Bénin que nous avons analysé à l'aide du logiciel Semato. Ceci nous a permis de dégager les grandes lignes communes et ensuite nous avons établi trois questionnaires d'enquête et fait un focus groupe afin de vérifier si ces discours sont méconnus ou simplement rejetés par les récepteurs. Le résultat auquel nous sommes parvenus dépassait nos attentes. Les personnes interrogées attendent des actes concrets pour amorcer le développement. Le contenu des discours politiques et catholiques sur le développement est inconnu. Les propositions de développement avancées par les personnes interrogées s'accordent avec celles avancées par les leaders catholiques et politiques. Certes, ces discours, sur la question du développement, attirent de grandes audiences qui aiment écouter ces leaders catholiques et politiques. Mais leurs propositions sur le développement ne sont pas mises pour autant en pratique. C'est la même observation qu'ont faite certains grands communicateurs sur le Pape Jean II : Pape populaire et aimé sur les médias mais dont les prises de position sont des plus contestées surtout sur les questions de morale et donc de comportement. ... Enfin, le schéma de communication adopté par les leaders gagne à partir des interrogations et des réalités que vivent les récepteurs à chaque moment; car il s'agit de l'autre. Cet autre doit être au cœur des préoccupations, des théories et méthodes de communication. Nous parlerons de mass media et de focus group. Ne pas les considérer comme des anglicismes. Ce sont des mots clefs précis qui désignent des réalités concrètent. On peut les comparer respectivement aux médias de masse et à des groupes de discutions, mais les réalités ne sont pas profondément identiques. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Leader, développement, communication pour le développement, récepteur, l'autre, analyse diagnostic, schéma de communication, discours, minimum social commun.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Mots-clés ou Sujets: Discours public, Discours social, Discours politique, Développement, Dirigeant politique, Communication, Mass-média, Focus group, Bénin
Unité d'appartenance: Faculté de communication
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 24 nov. 2010 14:32
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:16
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/3502

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...