Les stratégies des entreprises formelles dans le contexte d'une économie informelle : tentative d'évaluation de ces stratégies et recommandations

Bénas, Julien (2010). « Les stratégies des entreprises formelles dans le contexte d'une économie informelle : tentative d'évaluation de ces stratégies et recommandations » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en administration des affaires.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (5MB)

Résumé

Grâce à l'ouverture massive des frontières, la libre circulation des individus et des procédés, l'avènement des nouvelles technologies ainsi que des nouvelles techniques de communication et d'information, l'échange est plus rapide, l'information plus disponible. Cependant des débordements peuvent apparaître tels que « l'espionnage industriel » ou la veille économique. Un problème semble en effet se dessiner dans l'apparition de marchés non conventionnels, voire illégaux sur tous les marchés existants. La littérature réfère depuis de nombreuses années à ce type d'activités adoptant diverses appellations selon les très nombreux cas de figure observés, allant de l'économie parallèle à la contrefaçon, en passant par la « 2nd Economy » de l'Europe de l'est et le « marché noir » de l'Europe de l'ouest ou encore l'économie souterraine, tous différant par leurs caractéristiques. Les entreprises évoluant dans ces marchés particuliers vont devoir prendre conscience de leur environnement, des acteurs présents dans leur industrie, aussi bien les acteurs « officiels », tels que les entreprises concurrentes, les lois gouvernementales en présence dans le pays concerné, et toutes les autres parties prenantes visibles, mais également celles souvent non officielles, voire illégales. Il s'agit ici des contrefaiseurs, des marchés parallèles et autres. Quel est l'impact de la présence de telles activités informelles sur la gestion des entreprises formelles ? Comment appréhender l'industrie ? Quelles stratégies les entreprises formelles doivent adopter pour faire face à une telle économie ? Le marketing peut être utilisé pour faire face à ce type de situation, mais de quelle manière? Les entreprises formelles ont-elles conscience de l'existence d'un marché parallèle et si oui, comment réagissent elles? Le problème pouvant se définir de la manière suivante: « Les stratégies des entreprises dans le contexte d'une économie informelle. Tentative d'évaluation de ces stratégies et recommandations ». Afin de répondre à ces différentes questions de recherches, une recherche empirique exploratoire auprès de trois entreprises formelles de l'industrie du luxe a été effectuée. Permettant ainsi d'identifier les actions en place, ainsi que les évolutions nécessaires à la bonne appréhension du phénomène par les entreprises formelles. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Économie parallèle, marché informel, marché noir, stratégie marketing, entreprises informelles, économie informelle, marché informel, industrie du luxe, France, économie souterraine, contrefaçon, activité informelle.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Directeur de thèse: Daghfous, Naoufel
Mots-clés ou Sujets: Contrefaçon, Économie souterraine, Évaluation de la performance, Industrie du luxe, Stratégie d'entreprise, Stratégie de marketing, France
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 21 janv. 2011 14:18
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:17
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/3629

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...