Vers de nouvelles pratiques de changement organisationnel : entre la recherche et l'action

Barnabé, Catherine (2010). « Vers de nouvelles pratiques de changement organisationnel : entre la recherche et l'action » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en communication.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB)

Résumé

Parce que les pratiques de changement actuellement mises en œuvre dans les organisations n'atteignent pas les résultats escomptés et contribuent, par le fait même, à la toxicité du milieu du travail, nous avons exploré d'autres avenues en matière de changement organisationnel. Ancrés dans une épistémologie de la complexité et animés par des valeurs humanistes, nous avons accompagné un processus de changement de type non linéaire au sein d'une entreprise de la ville de Québec, dont le design a été réalisé de concert avec les dirigeants et les employés. Guidé par la typologie du changement de Bateson, par la théorie en U de Scharmer et par les concepts de lieu et d'accompagnement, le processus de changement a mis à contribution des pratiques de nature participative de manière à mobiliser les personnes autour des enjeux qui se trouvaient au cœur de l'organisation, d'où ont émergé plusieurs idées novatrices. Réalisé sous le mode de la recherche-intervention, le processus de changement mis en œuvre avait un objectif double: celui de favoriser le changement au sein du milieu, et celui d'enrichir les connaissances en matière de changement organisationnel en cernant les conditions, tant contextuelles, organisationnelles que d'accompagnement, qui favorisent la traversée de la courbe en U de Scharmer. Pour ce faire, durant un peu plus de six mois, nous avons recueilli des données sur le processus de changement grâce à l'observation et à l'utilisation d'un journal de bord, à la distribution d'un questionnaire en ligne et à un outil de mémoire, le 3e œil. En plus de favoriser le changement au sein du milieu, le processus aura permis de cerner seize conditions facilitant l'émergence du changement. Finalement, les pistes de réflexion qui se dégagent de l'étude pointent vers l'importance, dans le cadre de recherches et d'interventions futures, d'explorer plus en profondeur ce qui favoriserait l'incarnation des pratiques de mobilisation dans la gestion quotidienne des organisations. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Changement organisationnel, non linéarité, émergence, recherche-intervention, communication, complexité, 3e œil.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Directeur de thèse: Mahy, Isabelle
Mots-clés ou Sujets: Changement organisationnel, Complexité, Émergence (Philosophie), Recherche-action
Unité d'appartenance: Faculté de communication
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 20 janv. 2011 21:05
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:17
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/3644

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...