Le corps-adolescent comme lieu de l'intervalle : une interrogation de la forme narrative, dans une pratique de l'installation en arts médiatiques

Benoit, Nicole (2010). « Le corps-adolescent comme lieu de l'intervalle : une interrogation de la forme narrative, dans une pratique de l'installation en arts médiatiques » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en études et pratiques des arts.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (6MB)

Résumé

Cette thèse création explore la temporalité et la spatialité de l'image en mouvement ainsi que celles du son à travers une expérience de création en arts médiatiques. Mon hypothèse interroge la forme narrative de l'œuvre à partir de la notion d'intervalle. J'y expose les indices visibles du corps-adolescent comme lieu et signe de l'intervalle. Cette hypothèse découle d'un questionnement du lien (présumé) entre les possibilités de réalisation offertes par les technologies audio vidéo numériques et les transformations de la forme narrative observées principalement dans les arts médiatiques. Dans le cadre de ce projet je présente l'installation Genre : Ado à la galerie d'art contemporain Les territoires, à Montréal, du 6 au 20 décembre 2008. Cette œuvre audio vidéo multiécran propose deux dispositifs installatoires: Genre: Ado - Polyptyque et Genre: Ado - Portrait. La dynamique des éléments mis en espace présente une cohabitation du réel et du virtuel ainsi que différentes formes de langage et de narrativité. À partir d'études préliminaires audio et vidéo j'explore les écarts de sens situés entre le geste et le dire dans le corps-adolescent. Par la suite, je conçois des protocoles de tournage pour souligner le rapport intime qu'entretient l'adolescent face à son propre corps et dans son rapport à l'autre. Ces protocoles opèrent comme un cadre fictif à l'intérieur duquel la nature intrinsèque de l'adolescence se révèle, comme dans un documentaire. Méthodologiquement, mon parcours s'accompagne d'un journal de la pratique, témoin et acteur dans le quotidien de mon processus de recherche création. Le concept d'intervalle, tel que développé par le philosophe Henri Bergson et repris par Gilles Deleuze dans ses travaux sur l'image-temps et l'image-mouvement, est le principal élément actif dans ma pratique. Ce concept me sert pour approfondir le lien entre le dispositif d'installation et la forme narrative en questionnant la virtualité et la matérialité de la mise en espace. L'intention étant d'atteindre l'entre-deux, l'espace d'hésitation, d'oscillation. J'ai constaté l'ampleur du rôle du corps dans les œuvres médiatiques et l'intérêt, dans les recherches actuelles, pour la circularité et le rhizome. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : arts médiatiques, corps-adolescent, dispositif, forme narrative, installation, intervalle, mise en espace, narrativité.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur
Directeur de thèse: DuPont, Chantal
Mots-clés ou Sujets: Adolescent, Analyse narrative, Art médiatique, Espace-temps, Image du corps, Intervalle, Installation d'art, Narrativité
Unité d'appartenance: Faculté des arts
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 17 mars 2011 20:07
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:17
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/3736

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...