UQAM - Université du Québec à Montréal
Archive de publications électroniques
UQAM ›  Archive de publications électroniques ›  Dévoilement de l'orientation sexuelle à la famille d'origine et adaptation des jeunes gais, lesbiennes et bisexuels

Dévoilement de l'orientation sexuelle à la famille d'origine et adaptation des jeunes gais, lesbiennes et bisexuels

D'Amico, Émilie (2010). « Dévoilement de l'orientation sexuelle à la famille d'origine et adaptation des jeunes gais, lesbiennes et bisexuels » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en psychologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :

[img]
Prévisualisation
PDF
3500Kb

Résumé

Les deux dernières décennies ont été marquées par des changements sociaux et législatifs en ce qui a trait aux droits des personnes de minorités sexuelles. Des jeunes endossent maintenant une identité gaie, lesbienne ou bisexuelle (GLB) et ils la divulguent à leurs parents (coming out) de plus en plus tôt, souvent à l'adolescence. Ils sont alors confrontés aux réactions parentales et à l'impact des ces réactions sur leur adaptation. Cette thèse se penche sur l'expérience respective de jeunes GLB et de leurs parents relativement au coming out des jeunes à la famille d'origine. Elle examine, d'une part, les conditions familiales associées au coming out des jeunes GLB. D'autre part, elle examine la nature et la valence des réactions parentales post coming out et leurs associations avec le développement identitaire, l'adaptation psychologique ainsi que la présence de facteurs de risque pour la santé chez les jeunes GLB. Le premier article vise à 1) examiner les liens entre la qualité des relations parents-enfant durant l'enfance et le dévoilement de l'orientation sexuelle des jeunes GLB à la famille; 2) comparer les jeunes qui ont fait leur coming out à ceux qui ne l'ont pas fait quant à leur adaptation identitaire et psychologique, ainsi qu'aux facteurs de risques pour la santé et 3) examiner la contribution unique des relations parent-enfant passées et actuelles à l'adaptation identitaire et psychologique, ainsi qu'aux facteurs de risques pour la santé des jeunes. L'échantillon est composé de 111 jeunes GLB qui ont fait leur coming out à leurs parents et de 53 jeunes qui ne l'ont pas fait. Comparativement aux jeunes qui n'ont pas fait leur coming out, les jeunes qui l'ont fait rapportent avoir eu des attirances pour une personne du même sexe à un plus jeune âge, de même que davantage d'acceptation des parents et moins de rejet du père dans l'enfance. Les jeunes qui ont fait leur coming out rapportent des niveaux plus faibles de difficultés d'adaptation identitaire et psychologique ainsi qu'une prévalence moins élevée de facteurs de risque pour la santé. Ces résultats suggèrent qu'un environnement familial sécurisant durant l'enfance crée un contexte facilitant le coming out à l'adolescence. Par ailleurs, parmi les jeunes qui ont fait leur coming out, le rejet du père dans l'enfance ainsi que l'acceptation et le rejet parental actuel prédisent les difficultés d'adaptation identitaire et psychologique, tandis que le rejet familial actuel prédit la présence de facteurs de risque pour la santé chez les jeunes GLB. Cet article a été accepté pour publication dans le Journal of GLBT Family Studies. Le deuxième article de cette thèse vise à examiner la nature et la valence des réactions parentales au coming out el leurs associations avec le bien-être des jeunes GLB. Il répond à certaines limites soulevées dans le premier article et dans les recherches antérieures. D'une part, il collige des données indépendantes provenant de jeunes GLB et de leurs parents. L'échantillon est composé de 53 dyades parent-enfant. D'autre part, il utilise un devis de recherche à la fois qualitatif et quantitatif. L'analyse qualitative d'entrevues de parents permet d'abord d'explorer la nature des réactions parentales, au-delà de la dichotomie positive / négative. Les dix types de réactions parentales qui ont émergé de l'analyse qualitative sont à la base du système de codification des réactions parentales au coming out. Les résultats de l'analyse factorielle montrent que les réactions parentales peuvent être classifiées sous trois facteurs : le soutien apporté à l'enfant, la détresse exprimée par le parent et les doutes du parent quant à la stabilité de l'orientation sexuelle de l'enfant. Les réactions parentales ne diffèrent pas en fonction du sexe du jeune ou celui du parent. L'analyse quantitative des liens entre les facteurs des réactions parentales et l'adaptation des jeunes montre que de faibles niveaux de soutien et des niveaux élevés de difficultés exprimées par la mère sont liées à des difficultés identitaires et de la détresse psychologique chez les jeunes GLB. Quant au père, de faibles niveaux de soutien, des niveaux élevés de difficultés ainsi que des doutes quant à l'orientation sexuelle de l'enfant sont liés aux idéations suicidaires et à l'utilisation de drogues par les jeunes GLB. Ces résultats suggèrent des pistes d'intervention pour les cliniciens travaillant au près des jeunes GLB et de leurs parents. Les interventions devraient être conduites auprès des deux parents puisque leurs réactions sont liées à différentes composantes de l'adaptation de leur enfant. Cet article a été soumis pour publication au périodique Sex Roles. Suivant la présentation des deux articles de cette thèse, une discussion générale résume et intègre les principaux résultats, souligne notre contribution unique, note les limites de l'étude, puis propose des pistes de recherche future. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : coming out, orientation sexuelle, famille, parent, gai, lesbienne, bisexuel, relations familiales, adaptation, identité sexuelle

Type de document : Thèse ou essai doctoral accepté
Directeur de thèse : Julien, Danielle
État du document : Non publié
Informations complémentaires : La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur
Mots-clés : Adaptation psychologique, Adolescent, Bisexuel, Coming out (Homosexualité), Homosexuel, Identité sexuelle, Jeune, Lesbienne, Orientation sexuelle, Parent, Relations familiales, Relation parent-enfant
Unité d'appartenance : Faculté des sciences humaines > Département de psychologie
Code ID : 3764
Déposé par : RB Service des bibliothèques
Déposé le : 16 mars 2011 14:40
Dernière modification : 16 mars 2011 14:40

Modifier les métadonnées de ce document.

Voir les statistiques sur cinq ans...