La vocation chez Max Weber : idéal-type et type idéal de la personnalité éthique

Beddeleem, Martin (2010). « La vocation chez Max Weber : idéal-type et type idéal de la personnalité éthique » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en science politique.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB)

Résumé

La vocation est un concept omniprésent dans la pensée de Max Weber. De son ouvrage phare sur l'Éthique protestante à ses deux célèbres conférences sur le savant et le politique, Weber analyse cette conduite de vie méthodique comme un modèle de personnalité éthique en s'inspirant de l'exemple archétypal du protestant ascétique. Comme diagnostic de la modernité et comme idéal normatif, l'étude de la vocation permet d'interpréter le travail comparatif wébérien tout en dégageant les fondements d'une éthique individuelle et politique. Ethos typique de la doctrine protestante, la vocation recouvre une transformation de la considération éthique du monde dont les effets se sont rationalisés dans l'exercice de la profession quotidienne. À la suite des transformations apportées par l'histoire, le désenchantement du monde et son intellectualisation, la conduite de vie méthodique propre à la vocation doit être recomposée selon ses nouvelles conditions historiques de possibilité. Éthique d'un métier spécialisé et ascétique, porteur d'un engagement normatif et responsable dans le monde, Weber édifie un modèle de personnalité à même de répondre aux défis politiques et intellectuels de son temps. Face à la lutte et à la sélection inéluctable des qualités et des types d'hommes, la défense pugnace de la vocation contient en elle la volonté de préserver le potentiel de transformation immanent d'une telle conduite menacé par les processus endémiques de différenciation et de dépersonnalisation des ordres de vie tels que la bureaucratisation. Modeler les conditions historiques nécessaires à l'engagement vocationnel pour le constituer comme un modèle dominant d'ethos, voilà ce qui guide la préoccupation anthropologique de Weber. À cette fin, le charisme et la virtuosité sont indispensables pour apprécier les ressorts et la portée de la définition de ce type d'homme d'élite adéquat pour prendre en main son histoire. Constamment préoccupé par la qualité des hommes du futur, Weber offre à travers la vocation une incitation aux hommes d'aujourd'hui à ne pas renoncer à agir décisivement pour déployer leur conception du monde différenciée. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Max Weber, vocation, éthique, conduite de vie, type d'homme.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Directeur de thèse: Couture, Yves
Mots-clés ou Sujets: Weber Max 1864-1920, Modèle de rôle, Morale personnelle, Morale politique, Personnalité, Vocation
Unité d'appartenance: Faculté de science politique et de droit > Département de science politique
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 19 avr. 2011 19:53
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:18
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/3839

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...