Au détour de l'habitude ; suivi de, Éléments pour un devenir-flâneur

Bordeleau, Benoit (2011). « Au détour de l'habitude ; suivi de, Éléments pour un devenir-flâneur » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en études littéraires.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB)

Résumé

Partie création : Au détour de l 'habitude est un recueil de fragments soutenu par une démarche d'écrivain flâneur, qui se décline dans la pratique quotidienne d'espaces urbains et dans l'assemblage du texte même. Sont principalement donnés à lire, à travers le regard d'un Montréalais d'adoption accompagné de sa complice de vie, des espaces et des visages du quartier Hochelaga-Maisonneuve. Les trente-trois regroupements, formés de deux à cinq fragments selon le cas, répondent à un souci de cohésion plus que de cohérence. Y sont recherchés, par le montage textuel, des rapports de force qui permettent de saisir différentes atmosphères urbaines et des instants de présence à soi dans l'espace montréalais - qui, lui, s'étire jusque dans la ville d'origine, ici nommée le bled. Appareil réflexif: Éléments pour un devenir-flâneur propose une réflexion, sur le mode fragmentaire, divisé en trois sections. « Au cœur de la ville sensible » se penche sur la ville comme objet dynamique, labyrinthe et hyperville; cela nécessitant un mode relationnel tout aussi dynamique qui s'effectue par la recherche de collages. La section suivante, intitulée « De l'usage de la note de terrain », se penche sur le caractère essentiel de la prise de notes (textuelle ou photographique) dans le travail de l'écrivain flâneur; au-delà d'un outil mnémotechnique, la note dite de terrain est ici présentée comme première articulation entre l'espace et la pensée. La troisième section, « Montage-texte-assemblage », s'attarde sur l'écriture du fragment comme processus de sédimentation des perceptions et sur l'assemblage textuel comme moyen de prolonger la relation avec la ville. Le fragment, dans ce contexte, permet au flâneur de produire un temps qui lui est propre ainsi qu'un espace d'oubli, rendant ainsi possible la redécouverte constante de l'espace urbain. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Note de terrain, flânerie, fragment, montage textuel, ville.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Directeur de thèse: Carpentier, André
Mots-clés ou Sujets: Écriture fragmentaire, Promenade
Unité d'appartenance: Faculté des arts > Département d'études littéraires
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 27 mai 2011 13:04
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:18
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/3892

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...