Facteurs d'acceptation et d'utilisation des technologies d'information : une étude empirique sur l'usage du logiciel "Rational Suite" par les employés d'une grande compagnie de services informatiques

Ibanescu, Gabriela (2011). « Facteurs d'acceptation et d'utilisation des technologies d'information : une étude empirique sur l'usage du logiciel "Rational Suite" par les employés d'une grande compagnie de services informatiques » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en informatique de gestion.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB)

Résumé

Ce mémoire s'intéresse aux facteurs d'acceptation et d'utilisation des suites intégrées pour le cycle de vie de développement de logiciel (SICVD) par des professionnels en technologies d'information (TI). La revue de la littérature couvre les théories et modèles d'acceptation de TI et l'étude s'appuie particulièrement sur le modèle unifié de l'acceptation et l'utilisation des technologies (UTAUT) de Venkatesh et al. (2003). L'étude se sert de ce modèle et le teste dans le contexte d'une technologie peu explorée jusqu'à maintenant, une suite intégrée pour le cycle de vie de développement de logiciel (SICVD). Deux objectifs sont visés par cette recherche. D'abord, sur le plan théorique, l'étude vise à enrichir le modèle d'acceptation des TI dans le cadre de ce type de technologie (la SICVD) en proposant d'ajouter des facteurs comme : l'incertitude de l'emploi, l'attitude face au nouveau et le support des dirigeants. Le second objectif, plus pratique, vise à fournir des résultats qui expliquent les raisons potentielles du degré d'acceptation et d'utilisation (ou non) d'une SICVD. Une meilleure compréhension des facteurs d'acceptation peut aider les gestionnaires TI à mettre en place des mesures qui favorisent le succès de l'introduction de cette technologie dans leur organisation. Afin de répondre à ces objectifs de recherche, nous avons opté pour une collecte de données à l'aide d'une enquête par questionnaire électronique autoadministré auprès de spécialistes TI d'une grande entreprise multinationale qui offre des services informatiques - projets et services de maintenance. Les spécialistes TI ont été sollicités à l'aide d'un courriel d'invitation possédant un hyperlien vers le questionnaire Web. Les analyses statistiques présentées et discutées dans ce mémoire proviennent des données recueillies par l'entremise du questionnaire Web auprès de cent soixante-sept (167) spécialistes TI. Les principaux résultats de recherche concordent avec la littérature existante. Dans le contexte d'une innovation TI complexe comme la SICVD, l'utilité perçue, la facilite d'utilisation, l'impact sur l'image espérée et sur la performance espérée, tout comme l'adéquation tâche-technologie, demeurent des facteurs importants pour l'acceptation et l'utilisation de cette nouvelle TI. Par contre, dans le cadre de notre recherche, l'incertitude d'emploi et l'attitude face aux nouvelles technologies ne semblent pas influencer la décision d'accepter ou d'utiliser cette nouvelle TI. Une explication avancée est que, dans ce contexte particulier (une SICVD introduite dans un cadre obligatoire auprès une population de spécialistes), les facteurs intrinsèques (techniques) emportent sur les facteurs extrinsèques, à l'exception du soutien des dirigeants (facteur interne à l'entreprise) et de l'attitude face aux nouvelles technologies (facteur individuel). Comme contribution pratique, les résultats et les conclusions générales présentant les facteurs d'influence et leur poids dans l'acceptation, seront fournis 1) au management qui a manifesté son intérêt pour connaître et utiliser ces informations pour améliorer le retour sur leurs investissements; 2) aux individus qui ont demandé d'avoir les résultats finaux pour élargir leurs connaissances en ce qui concerne les facteurs qui influencent le degré d'intégration de cette technologie aux routines de travail (vendeurs de solutions). Les limites de cette recherche sont similaires aux études concernant l'acceptation des nouvelles technologies, et découlent principalement de la dépendance de l'étude au contexte : nature de la technologie étudiée, terrain de l'étude, caractéristiques des répondants. Dans notre cas, la taille et la composition de l'échantillon (à cause de l'homogénéité de l'échantillon-répondants de la même entreprise) sont des limites additionnelles à notre étude. Malgré ses limites, la recherche met en évidence des résultats pratiques et des pistes de recherches futures intéressantes dans ce domaine. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : acceptation de technologie, modèle d'acceptation, utilisation de technologie, facteurs de succès, suite intégrée.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Directeur de thèse:
TypeContributeurCourriel
Directeur de thèse Elia, Elieelia.elie@uqam.ca
Mots-clés: Acceptation, Changement (Psychologie), Changement technologique, Logiciel de gestion intégré, Nouvelles technologies de l'information, Utilisation
Unité d'appartenance: Faculté des sciences > Département d'informatique
École des sciences de la gestion > Département de management et technologie
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 07 juill. 2011 13:08
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:18
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/3960

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...