Accompagner les élèves du troisième cycle du primaire dans leur utilisation des stratégies de lecture : les effets d'un enseignement explicite

Croisetière, Catherine (2011). « Accompagner les élèves du troisième cycle du primaire dans leur utilisation des stratégies de lecture : les effets d'un enseignement explicite » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en éducation.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (3MB)

Résumé

Ce mémoire présente un projet de recherche quasi-expérimentale ayant pour objectifs : 1) d'évaluer l'efficacité d'un enseignement explicite des stratégies de lecture sur la compréhension en lecture (EESL) des élèves forts, moyens et faibles du troisième cycle du primaire ainsi que 2) sur leur utilisation des stratégies. En troisième lieu, ce projet vise à 3) déterminer les conditions minimales de soutien aux enseignants en enseignement explicite des stratégies de lecture afin d'engendrer des progrès significatifs en compréhension en lecture chez les élèves forts, moyens et faibles du troisième cycle du primaire. Les enseignants des groupes expérimentaux (n = 4) reçoivent, en septembre 2009, une formation de base sur l'EESL et ils ont été invités à intégrer cette méthode d'enseignement au sein de leur classe à raison d'une heure par semaine et, ce, durant quinze semaines. Parmi les quatre groupes expérimentaux, un des groupes accueille la chercheuse, qui co-anime les activités hebdomadaires d'enseignement explicite des stratégies de lecture avec le titulaire. Les enseignants des groupes contrôles (n=4), pour leur part, continuent d'adopter leurs pratiques régulières, qui consistent en différentes activités de lecture jugées efficaces par la recherche excluant l'enseignement explicite des stratégies de lecture. Afin d'évaluer le rendement en lecture des élèves, une évaluation en lecture, consistant en un questionnaire évaluant les processus de lecture remis à la suite de la lecture d'un texte informatif, est administrée avant et après l'intervention (Armand et Sabourin, 1995). De plus, un questionnaire portant sur l'utilisation des différentes stratégies de lecture est administré à tous les élèves avant et après l'intervention. À la suite de la cueillette des données, une comparaison entre les résultats des différents groupes est faite et mise en relation avec les pratiques des enseignants. De plus, des analyses descriptives, comparatives et de variance sont effectuées. Les résultats montrent que les élèves des groupes expérimentaux, en fin d'année scolaire, utilisent plus fréquemment les différentes stratégies de lecture et obtiennent un meilleur rendement en lecture qu'en début d'année. Toutefois, les analyses de variance ne démontrent pas de différence significative entre les différentes conditions. Enfin, les résultats obtenus suggèrent l'importance d'encadrer davantage les enseignants moins expérimentés dans l'implantation de pratiques jugées efficaces par la recherche. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : lecture, stratégies, enseignement explicite

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Directeur de thèse: Turcotte, Catherine
Mots-clés ou Sujets: Élève du primaire, Troisième cycle (Primaire), Enseignement de la lecture, Techniques d'étude, Apprentissage implicite
Unité d'appartenance: Faculté des sciences de l'éducation
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 06 sept. 2011 13:40
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:19
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/4002

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...