Caractéristiques des élèves de maternelle ne progressant pas malgré leur participation à un programme de prévention des difficultés d'apprentissage de la lecture

Campeau, Marie-Ève (2011). « Caractéristiques des élèves de maternelle ne progressant pas malgré leur participation à un programme de prévention des difficultés d'apprentissage de la lecture » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en éducation.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB)

Résumé

La langue française repose sur un système alphabétique dont l'opacité et les irrégularités complexifient l'apprentissage de la lecture. Depuis les dernières décennies, l'enseignement de cette matière a été influencé par diverses approches pédagogiques inégales sur le plan de leur efficacité. À la maternelle, l'approche intégrée s'avère la plus appropriée, car elle combine l'enseignement des principaux contenus liés au développement de la lecture et l'apprentissage par le jeu tel que suggéré par le ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport du Québec (MELS). Des études ont testé l'efficacité d'interventions en lecture implantées par les enseignantes de maternelle. Malgré l'effet positif de celles-ci, certains élèves •ne parviennent pas à progresser. Afin d'en connaître davantage sur ces élèves non-répondants aux interventions en lecture implantées par leurs enseignantes, cinq études ont été recensées. Cette recension a permis d'identifier quelques caractéristiques de ces élèves. Cependant, aucune étude n'avait encore été réalisée en contexte québécois. Ce mémoire a pour objectif de décrire les caractéristiques des élèves de maternelle qui ne répondent pas aux interventions d'un programme de lecture implanté par des enseignantes au Québec. Ce mémoire s'inscrit à l'intérieur d'une étude longitudinale à devis expérimental qui a déjà été réalisée. Quatre classes de maternelle totalisant 105 élèves ont participé à l'implantation du programme La forêt de l'alphabet. Ces classes sont situées dans des secteurs plurilingues et vulnérables de l'ouest de l'Île de Montréal. Les activités du programme sont regroupées en quatre blocs par semaine et visent le développement du principe alphabétique, des correspondances graphophonétiques, de la conscience phonémique, des habiletés de fusion et de segmentation phonémiques et du vocabulaire. Trois instruments de mesures ont été utilisés dont deux au prétest et au posttest, soit un test de dénomination rapide des lettres et un test de connaissance du nom et du son des lettres. Le troisième instrument de mesure est un questionnaire sociodémographique destiné aux familles des élèves, administré l'année suivante, alors que les élèves étaient en première année. Vingt-quatre élèves, soit 23 % des participants, ont été identifiés non-répondants à la fin de l'intervention. Un test t a été utilisé afin de comparer les caractéristiques des répondants et des non-répondants. Relativement à leurs connaissances alphabétiques, les non-répondants obtiennent de plus faibles scores en dénomination rapide• et connaissent moins le nom et le son des lettres que les élèves répondants. En ce qui concerne les caractéristiques sociodémographiques, aucune différence significative n'a été observée entre les répondants et les non-répondants quant au nombre d'années de scolarité de la mère, au revenu familial, à la langue maternelle et à la langue parlée à la maison. Selon les résultats de cette étude, les élèves non-répondants à l'intervention débutent leur maternelle avec de plus faibles connaissances alphabétiques que les élèves répondants aux interventions. De plus, l'examen des résultats relatifs à la langue parlée à la maison laisse présager que la langue couramment utilisée par la famille peut influencer les premiers apprentissages de la lecture des jeunes élèves. Les élèves dont la famille parle français sont davantage exposés à cette langue que les familles parlant une autre langue à la maison, ce qui facilite certainement son apprentissage. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Non-répondant, programme, lecture, maternelle, enseignant

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Directeur de thèse: Brodeur, Monique
Mots-clés ou Sujets: Éducation préscolaire, Maternelle (École), Enseignement de la lecture, Méthode globale, Élève, Difficulté d'apprentissage, Enseignant, Stratégie d'intervention, Québec (Province)
Unité d'appartenance: Faculté des sciences de l'éducation
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 06 sept. 2011 13:33
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:19
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/4008

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...