Dans la nouvelle économie, la conciliation entre la vie privée et la vie professionnelle passe par… l’augmentation des heures de travail!

Chasserio, Stéphanie et Legault, Marie-Josée (2005). « Dans la nouvelle économie, la conciliation entre la vie privée et la vie professionnelle passe par… l’augmentation des heures de travail! ». Recherches sociographiques, 46(1), pp. 119-142.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img] Doc
Télécharger (130kB)

Résumé

Dans les entreprises, les aménagements officieux et discrétionnaires restent un moyen très répandu pour régler les problèmes de conciliation des employés. Cependant, une étude menée dans des entreprises montréalaises de la nouvelle économie nous permet de souligner que cette pratique est également un outil important de contrôle pour les supérieurs immédiats. Ceux-ci, bénéficiant d’une grande liberté d’action, utilisent l’octroi d’aménagements comme moyen de récompenser (ou de punir) la flexibilité et la disponibilité de leurs employés. Dans cette situation, pour pouvoir parfois travailler moins, il faut souvent travailler plus, car les heures supplémentaires non rémunérées sont le moyen clef de négociation.

Type: Article de revue scientifique
Informations complémentaires: Ce fichier est la première version soumise de l'article publié sous une forme différente.
Mots-clés ou Sujets: Mixité, services technologiques aux entreprises, conciliation emploi famille, nouvelle économie, heures de travail, genre
Unité d'appartenance: Télé-université > UER Travail, Économie et Gestion
Déposé par: Marie-Josée Legault
Date de dépôt: 17 déc. 2007
Dernière modification: 27 nov. 2011 23:31
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/406

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...