La microfinance au Gabon : l'accès des femmes au microcrédit dans le projet d'appui au développement du microcrédit au Gabon (PADMG)

Kacou-Amondji, Hyacine (2011). « La microfinance au Gabon : l'accès des femmes au microcrédit dans le projet d'appui au développement du microcrédit au Gabon (PADMG) » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en science politique.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB)

Résumé

Ce mémoire de recherche est une étude descriptive dont le but est d'évaluer comment l'accès au microcrédit permet aux femmes de Tchibanga bénéficiaires du Programme d'appui au développement du microcrédit au Gabon (PADMG) d'améliorer leurs conditions de vie. Notre démarche tente de répondre à la question suivante : comment se développe la microfinance au Gabon, et quel est son rôle dans la promotion de la condition des femmes, en particulier les bénéficiaires du PADMG? Dans cette optique, nous dressons un portrait de la microfinance au Gabon et présentons des éléments clés du contexte économique, social et politique. À partir d'une analyse du concept d'empowerment, ainsi que d'une recherche terrain qui a permis de recueillir des données qualitatives, notamment grâce aux entrevues menées dans la ville de Tchibanga, cette étude est parvenue à mieux cerner l'impact du projet sur les femmes. Certains éléments socio-économiques sont présentés dans le but de mieux comprendre le contexte local, particulièrement la dynamique entrepreneuriale des Gabonaises. Il est également mis en évidence, l'émergence et la structuration récentes du secteur de la microfinance. Les différentes mutations de la société gabonaise, introduisent des comportements nouveaux chez les populations et entraînent un essor de l'entrepreneuriat féminin. À partir d'une analyse des principaux établissements de microfinance (EMF) et de la situation des bénéficiaires du PADMG, ce travail fait ressortir deux principaux résultats. Les initiatives de microfinance menées au Gabon, ne permettent pas encore d'assurer la couverture du territoire en matière de services financiers décentralisés. Ensuite, les bénéficiaires de Tchibanga parviennent à entreprendre des activités rémunératrices, sur lesquelles plane un risque de saturation notamment à cause de l'étroitesse du marché, la concurrence et des difficultés d'écoulement vers d'autres centres urbains. Ainsi, les possibilités de rentabilité à long terme et de pérennité s'en trouvent compromises. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Microfinance, microcrédit, Gabon femmes, empowerment

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Mots-clés: Condition féminine, Entrepreneuriat, Évaluation de projet, Femme, Microfinance, Habilitation, Gabon
Unité d'appartenance: Faculté de science politique et de droit > Département de science politique
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 10 nov. 2011 18:32
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:19
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/4184

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...