Performance à long terme des fusions-acquisitions canadiennes

B'Chir, Imène (2011). « Performance à long terme des fusions-acquisitions canadiennes » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en administration des affaires.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB)

Résumé

Nous étudions dans ce travail la performance à long terme des acquéreurs canadiens pour 1337 opérations de Fusions-Acquisitions ayant eu lieu entre 1994 et 2009. Nous utilisons le modèle à trois facteurs de Fama et French (1993) dans le cadre de l'approche calendaire. Nous procédons également à différents tests de robustesse (portefeuilles équi-pondérés, portefeuilles pondérés par la capitalisation, cas avec chevauchements et cas sans chevauchements). Nos résultats suggèrent que les acquéreurs canadiens sous-performent significativement sur un horizon de 36 mois. L'analyse des facteurs potentiels de cette sous-performance appuie l'hypothèse de la sous-performance des acquéreurs. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : fusions-acquisitions, performance à long terme, approche calendaire

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Directeur de thèse: Kooli, Maher
Mots-clés ou Sujets: Acquisition d'entreprise, Fusion d'entreprises, Investissement à long terme, Performance, Rentabilité de l'entreprise, Canada
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 30 janv. 2012 21:00
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:20
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/4287

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...