Reproduction coopérative chez l'Araçari vert (Pteroglossus viridis) au Biodôme de Montréal

Gagnon, Jean-Philippe (2011). « Reproduction coopérative chez l'Araçari vert (Pteroglossus viridis) au Biodôme de Montréal » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en biologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (1MB)

Résumé

La coopération à la reproduction est rarement observée chez les oiseaux. Toutefois, lors de la reproduction, il arrive qu'on assiste à des comportements coopératifs propres à l'espèce et dont l'expression peut être favorisée par des contraintes écologiques. Les études sur la reproduction coopérative des oiseaux ont principalement portées sur des espèces à nid ouvert, si bien que très peu d'informations sont disponibles sur la reproduction coopérative des espèces cavicoles. La conservation des espèces en captivité nécessite une connaissance approfondie des comportements de reproduction afin d'offrir les meilleures conditions pour qu'une espèce connaisse un bon succès de reproduction. L'Araçari vert (pteroglossus viridis) est un petit toucan d'Amérique du sud qui est reproduit en captivité par plusieurs institutions zoologiques nord américaine. En nature, des signes d'une reproduction coopérative ont été observé chez trois espèces d'aracaris, mais ce comportement n'a pas encore été étudié en captivité. Cette étude a pour objectif de décrire les comportements coopératifs observés lors de la reproduction d'une famille d'Araçari vert sur deux événement de reproduction (2008, 2009). Dans le premier chapitre de ce mémoire, nous décrivons en détail la participation des individus aux comportements associés à la reproduction : l'aménagement du nichoir, l'incubation des œufs, l'entretien du nichoir, l'efficacité dans l'approvisionnement des oisillons ainsi que la durée des visites. La femelle contribue majoritairement aux soins des oisillons, le mâle participe peu mais sa présence pourrait être associée à des comportements de surveillance, tandis que les juvéniles (assistants) ne participent qu'à l'alimentation des oisillons. Dans le second chapitre nous concentrons les observations sur l'alimentation des oisillons. Au total, cinq individus (femelle, mâle et 3 juvéniles) ont été observés à l'aide d'une caméra infrarouge située à l'intérieur d'un nichoir. Nous avons mesuré la fréquence des visites et la fréquence d'alimentation des oisillons selon leur âge ainsi que le moment de la journée pour deux événements de reproduction. Le mâle participait peu à l'alimentation des oisillons tandis que les assistants ont suivi les mêmes tendances que la femelle, la principale approvisionneuse. La contribution du mâle et des assistants diminue en 2009, mais celle de la femelle reste constante indiquant que les variations dans l'alimentation des oisillons ne sont pas compensées par celle-ci. Cette recherche présente pour la première fois les comportements reproducteurs coopératifs de l'Araçari vert. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Araçari, nicheur cavicole, comportement, coopération, reproduction, captivité, parents, assistants.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Directeur de thèse: Drapeau, Pierre
Mots-clés: Biodôme de Montréal, Araçari vert, Captivité, Oiseau cavicole, Reproduction animale, Reproduction coopérative
Unité d'appartenance: Faculté des sciences > Département des sciences biologiques
Déposé par: RB Service des bibliothèques
Date de dépôt: 30 janv. 2012 19:37
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:20
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/4320

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...