L'impact du salaire minimum sur l'emploi des jeunes à l'école

Boisvert, Mathieu (2011). « L'impact du salaire minimum sur l'emploi des jeunes à l'école » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en économique.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (2MB)

Résumé

Il existe une branche de la littérature économique traitant de l'effet du salaire minimum sur l'emploi. La plupart de ces études portent sur des adolescents ou des jeunes adultes. De plus, certains auteurs soutiennent qu'une hausse du salaire minimum fait hausser l'emploi. Cette étude porte sur l'emploi des étudiants et examinera la question de la corrélation entre la hausse du salaire minimum et celle de l'emploi. Dans cette étude, cette étude tente de voir l'impact de la hausse du salaire minimum sur la probabilité d'emploi des étudiants et des étudiantes. Le rôle de la conjoncture économique, via le taux de chômage, sera aussi analysé. Ceci se fera en utilisant les données des cycles 2 à 5 de l'Enquête sur les jeunes en transition pour la cohorte dite A, incluant un échantillonnage d'étudiants et d'étudiantes âgés de 15 ans en 1999. Un fichier de microdonnées comprenant ces 4 cycles sera créé, où chaque individu sera caractérisé par un certain nombre d'observations, soit une observation par mois où l'individu est étudiant, pour chacun des cycles. Un modèle économétrique sera estimé et il sera alors possible de voir l'impact du salaire minimum, de la conjoncture économique et des autres variables socio-économiques relatives aux personnes sur la probabilité d'être employé des étudiants. Les estimations seront différenciées selon le sexe. Trois spécifications seront présentées, soit une où l'échantillon sera composé des individus de l'ensemble des cycles, une autre où l'échantillon comportera seulement les individus des cycles 2 et 3, et une dernière où l'échantillon comportera seulement les individus des cycles 4 et 5, afin de tenir compte de l'âge plus avancé des étudiants. Les résultats attendus étaient que la hausse du salaire minimum et la hausse du taux de chômage diminueraient la probabilité d'emploi. Les résultats obtenus pour les deux sexes montrent que la hausse du salaire minimum n'est pas favorable pour l'emploi étudiant. Pour les deux sexes, une hausse du taux de chômage est aussi défavorable à l'emploi étudiant. Bien que la recherche et les analyses soient fondées sur des données à accès restreint de Statistique Canada, les opinions exprimées ne représentent pas celles de Statistique Canada. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : salaire minimum, emploi, étudiant, participation au marché du travail des étudiants, effet du taux de chômage

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Directeur de thèse: Lefebvre, Pierre
Mots-clés ou Sujets: Chômage, Emploi étudiant, Marché du travail, Salaire minimum, Canada
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 08 mars 2012 20:31
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:21
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/4413

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...