Construire des gens avec des projets? : contribution à une sociologie politique de l'impérialisme et de l'intervention humanitaire

Coutu, Benoît (2012). « Construire des gens avec des projets? : contribution à une sociologie politique de l'impérialisme et de l'intervention humanitaire » Thèse. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Doctorat en sociologie.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (12MB)

Résumé

« Plutôt que de construire un projet avec des gens, on 'construit' des gens avec un projet. » Cette citation du Major Arsenault, responsable d'une organisation militaire de reconstruction en Afghanistan, est éloquente. L'idée structurante de notre thèse est la suivante : alors que l'impérialisme moderne peut être qualifié d'impérialisme du « sujet » (« civilisationnel »), l'impérialisme contemporain peut être qualifié d'impérialisme du « projet » (« systémique »). Notre hypothèse de départ est que dans la perspective d'une transition d'un type d'impérialisme à un autre se produit un « oubli » du sujet de l'intervention, et qui plus est du sujet politique, relégué qu'il est derrière le projet de reconstruction des infrastructures civiles, sociopolitiques, juridiques et économiques. Pour étayer cette idée, nous avons choisi d'analyser une pratique répondant à ces deux critères que sont le sujet et le projet, soit l'intervention humanitaire, dont nous avons réalisé l'historique en partant des « interventions d'humanité » reliées à l'impérialisme moderne jusqu'à notre objet de recherche, l'intervention militaro-humanitaire canadienne en Afghanistan. Afin d'éviter la réduction automatique de cette dernière à une pratique impérialiste, nous avons appréhendé l'intervention comme une médiation structurée et structurante. La positionnant directement au cœur de l'articulation entre sujet de l'intervention et projet de reconstruction, il nous est alors apparu que, paradoxalement, ce qui se trame derrière ce type d'intervention, malgré la volonté affichée de reconnaître l'« autre » tel qu'il est dans ses particularités socioculturelles et historiques, est justement une (re)construction du sujet qui subit l'intervention. Cette « reconstruction du sujet » se réalise : a) en amont par la construction d'une représentation de celui-ci au travers le discours de légitimation de l'intervention (droit, gouvernance, sécurité) ; b) au milieu du processus par la narration même que les différents acteurs (politiques, militaires, humanitaires) se font de leur rôle et de leur intervention; c) en aval par les multiples projets de reconstruction du pays mis en place par les intervenants étrangers (politico-juridiques, économiques, infrastructures civiles). Nous avons alors exposé que si la première forme d'impérialisme fut accompagnée d'une certaine « policité », la seconde forme peut être dite « dépolitisante ». Dans ce contexte, nous avons démontré en quoi l'intervention militaro-humanitaire est au centre d'une double tension constituée et constituante : d'un côté, entre sujet et projet, de l'autre entre des processus discursifs de dépolitisation du sujet et des processus de subjectivation politique qui se manifestent au sein des différents projets de reconstruction. Ultimement, c'est à une discussion sur la nature du politique dans la société contemporaine ainsi qu'à une réflexion sur le principe même d'intervenir à l'étranger que cette thèse nous convie. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Intervention, militaire, humanitaire, impérialisme, politique, sujet projet.

Type: Thèse ou essai doctoral accepté ()
Informations complémentaires: La thèse a été numérisée telle que transmise par l'auteur
Directeur de thèse: Pineault, Éric
Mots-clés ou Sujets: Action humanitaire, Impérialisme, Politique, Reconstruction d'après-guerre, Sociologie politique
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de sociologie
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 01 juin 2012 18:34
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:21
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/4638

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...