A morpho-syntactic analysis of Marshallese determiner phrases

Provencher, Catherine (2012). « A morpho-syntactic analysis of Marshallese determiner phrases » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en linguistique.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (6MB)

Résumé

Le but de cette recherche est d'examiner les syntagmes déterminants du Marshallais. Plus spécifiquement, nous tenterons de déterminer si nous avons réellement affaire à des déterminants et à des adjectifs démonstratifs ou bien si ces éléments appartiennent à une autre catégorie lexicale. Pour ce faire nous analyserons plusieurs structures correspondant aux syntagmes déterminant du Marshallais. Nous proposons également que ces éléments grammaticaux soient en fait des affixes flexionnels nominaux et, de plus, nous supposons que la nature affixale de ces éléments grammaticaux découle du fait que la tête du syntagme déterminant est phonétiquement vide en Marshallais. Ce travail se fera dans le cadre de la Théorie de l'asymétrie morphologique telle que proposée par Di Sciullo (2005a; 2005b). Puisqu'en morphologie les relations entre morphème sont purement asymétriques c.-à-d. que l'ordre linéaire ne peut être changé, l'affixation est sujette à des contraintes et à des opérations spécifiques de la grammaire. Il y a plusieurs types d'affixes: affixe de prédicat, affixe modifieur, et affixe opérateur-variable. Puisque chaque affixe possède des propriétés propres, on s'attend à ce que les déterminants et adjectifs démonstratifs du Marshallais correspondent aux propriétés des affixes flexionnels nominaux plutôt qu'à celles des déterminants. Les résultats de cette analyse s'accordent avec notre hypothèse de départ; non seulement les morphèmes qui composent les déterminants et adjectifs démonstratifs du Marshallais agissent en fonction des caractéristiques propres aux affixes flexionnels mais en plus, chaque structure des syntagmes déterminants du Marshallais que nous avons analysées semblent indiquer qu'on ne retrouve jamais d'éléments grammaticaux prononcés dans la position tête des syntagmes déterminants du Marshallais. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Théorie de l'asymétrie, affixation, syntagmes déterminants, le Marshallais.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Directeur de thèse: DiSciullo, Anne-Marie
Mots-clés ou Sujets: Marshallais (Langue), Asymétrie (Linguistique), Déterminant, Affixe
Unité d'appartenance: Faculté des sciences humaines > Département de linguistique
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 18 juill. 2012 20:16
Dernière modification: 01 nov. 2014 02:22
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/4685

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...