Modèles d'ancrage territorial des entreprises du secteur des aliments fonctionnels, nutraceutiques et produits de santé naturels au Québec : étude multi-cas

Chenavas, Françoise (2007). « Modèles d'ancrage territorial des entreprises du secteur des aliments fonctionnels, nutraceutiques et produits de santé naturels au Québec : étude multi-cas » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en administration des affaires.

Fichier(s) associé(s) à ce document :
[img]
Prévisualisation
PDF
Télécharger (17MB)

Résumé

Le secteur des aliments fonctionnels, nutraceutiques et produits de santé naturels est un secteur émergent très présent au Québec par le nombre d'entreprises qui s'y trouvent (Saives et Cloutier, 2003, 2006; Demol, 2001). Ces entreprises sont très hétérogènes et comprendre les modalités de leur développement au Québec à long terme est source de questionnement avec l'entrée en vigueur d'une nouvelle réglementation des produits de santé naturels en 2004. Aussi, dans une perspective territoriale, la présente recherche tente de comprendre pourquoi et comment les entreprises de ce secteur s'ancrent au Québec. Dans ce travail, l'ancrage correspond à une dynamique de co-création de ressources entre l'entreprise et le territoire où elle est localisée, par la co-construction de ressources et compétences dans des espaces partagés dits « Ba ». En effet, les entreprises possèdent des ressources qui peuvent être stratégiques, c'est-à-dire sources d'avantage concurrentiel durable (Wernerfelt, 1984; Barney, 1991). Parmi les différentes ressources de l'entreprise, les connaissances s'avèrent les plus stratégiques. En effet, « Aujourd'hui, les connaissances et la capacité à créer et utiliser les connaissances sont considérées comme la plus importance source d'avantage concurrentiel soutenu de la firme » (Nonaka et Toyama, 2003, p. 2). La gestion des connaissances devient donc par le fait même une compétence importante pour les entreprises. Emprunté au modèle de Nonaka et Takeushi (1997), le concept de Ba est utilisé dans la littérature récente en économie régionale (Gilly et Lung, 2004) et rapproché de la notion de proximité afin d'expliquer la création et l'exploitation de ressources plus ou moins ancrées. Simultanément, à partir d'une littérature classique sur le sujet (Nekka et Dokou, 2004), les facteurs du choix de la localisation des entreprises sont identifiés pour comprendre l'essence de leur ancrage. Pour répondre à la question de recherche dans le cadre théorique choisi, une étude multi-cas a été menée par le biais d'entrevues de type semi dirigé auprès de cinq entreprises du secteur au Québec. Les données textuelles recueillies ont par la suite été analysées par catégorisation à la fois manuelle et statistique. Une interprétation selon laquelle il existe différents modèles de choix de localisation des entreprises et que celles-ci évoluent dans deux sortes de Ba reliés à leur environnement est proposée. Le croisement entre les Ba et les modèles de choix de localisation a permis de faire ressortir des modèles d'ancrage territorial différents selon les entreprises et leurs stratégies respectives. ______________________________________________________________________________ MOTS-CLÉS DE L’AUTEUR : Nutraceutique, aliment fonctionnel, produit de santé naturel, territoire, facteurs de localisation.

Type: Mémoire accepté
Informations complémentaires: Le mémoire a été numérisé tel que transmis par l'auteur
Directeur de thèse: Saives, Anne-Laure
Mots-clés ou Sujets: Entreprise, Médicament naturel, Nutraceutique, Site industriel, Québec (Province)
Unité d'appartenance: École des sciences de la gestion
Déposé par: Service des bibliothèques
Date de dépôt: 17 juill. 2012 18:21
Dernière modification: 09 déc. 2014 15:33
Adresse URL : http://www.archipel.uqam.ca/id/eprint/4734

Statistiques

Voir les statistiques sur cinq ans...